2014E5 NC SOCOFROID Cor

2014E5 NC SOCOFROID Cor

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR COMPTABILI É ET GESTION DES ORGANISATIONS Épreuve ES : Analyses de gestion et organisation du système d’information DOSSIER 1 : Analyse du système d’information (40 points) I – Analyse du système d’information actuel 1 . Un bac peut-il contenir des emballages de nature différente ? Non, un bac ne peut être conditionné que sous une seule référence d’emballage : cardinalité 1,1 sur BAC. 2. M GILET vous affirme qu’un colis ne peut concerner qu’un bac, ce qui permet d’assurer, selon, lui, la traçabilité de produit Oui, les cardinalités ( bac et que ses référe es ntègrent le code du favorisée. r 7 ne concerne qu’un ‘où une traçabilité 3. Pour le bac 775792, quels sont les colis non encore sortis ? Comment le schéma de données traduit cette situation ? Il s’agit des colis 775792 – cool et 775792 – C002. Cardinalité minimale O de COLIS ? CORRESPONDRE 4. Indiquer le nom des objets du schéma de données permettant la création des étiquettes apposées sur chaque colis ? BAC, COLIS, (CLIENT, APPARTENIR, CONCERNER) Il – Interrogation de la base de données. 1. Liste des emplacements des colis relatifs au bac na 775864, en attente de sortie.

SELECT NumEmplacement,

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
RefColis acs, de colis conditionnés au mois de novembre 2013 ? SELECT codeaac, COUNT(RefcoliS) AS [colis par bac au mois de novembre] FROM COLIS, WHERE DateC01iS BETWEEN 1 /2013# AND GROUP BY CodeBac ; 4. Présenter la requête qui permet d’obtenir l’étiquette du colis C002 qui figure en annexe 1 SELECT Numclient, Refcolis, BAC. codeaac, DatecoIiS, Heurecolis, EspècePoisson, Format, DLUO, PoidsColis FROM BAC, COLIS WHERE BAC. codeaac-COLlS. codeaac AND AND BAC. CodeBac=775916: 14NC-CGAGOC.

C Page 1 sur 8 III – Intégration des données relatives à l’activité de découpe/ congélation de poissons. Compléter le schéma organlsatlonnel de Pannexe A (à rendre avec votre copie) MANUTENTIONNAIRE (Quai de déchargement) TECHNICIEN (Atelier) OPERATEUR DE CONDITIONNEMENT (Atelier) Poissons frais CREATION DE LOT Tri du poisson Pesée du poisson PAG » rif 7 Pêcher Appartenir CLIENT NumClient Nom Client RueClient CPClient VilleCIient TelClient FaxClient MailClient IV – Algorithme de calcul d’indicateurs de qualité. %PERTE = PERTE/POIDSTRAITE 2 – Proposer l’algorithme permettant d’obtenir les indicateurs de qualité pour un bac traité. Variables CODEBAC POIDSTRAI E POIDSBAC PERTEENPOIDS %PERTE APPRECIATION 4NC-CGAGOC-C Signification Code du bac Poids poisson traité Poids poisson en bac PAGF3C,F7 RJ45) Page 4 sur 8 DOSSIER 2 – ANALYSE DE GESTION (40 points) I – Analyse des flux de trésorerie Question 1 : Retrouver par le calcul les variations des éléments du besoin en fonds de roulement d’exploitation pour 2013 figurant sur l’annexe 11.

Stocks (146 123 – 92 013) Créances d’exploitation (227 104 + 104 310+ 27 432) (392 594+ 79 146 + 26 770) Dettes d’exploitation (496 801 + 523 000) 54 110 Interprétation du signe -139 664 (-54 110, + 139 664, + 203 635) 203 935 – (352 636 + 463 230) Question 2 Rédiger pour M. GILET une note de synthèse permettant : d’identifier les causes des variatlons de trésorerie issues des trois parties du tableau de flux de s’interroger sur la nécessité de maintenir le recours ? l’affacturage à hauteur de des créances clients. mprunts peuvent être remboursés sans problème. 2ème partie : Malntien du recours à l’affacturage ‘affacturage est coûteux et rigide, il se justifie en général, soit par une volonté d’externalisation du suivi des clients, soit par l’existence de creances a risques. La Situation de SOCOFROID pour 2013 ne justifie plus de maintenir ce moyen de financement ? court terme : la trésorerie étant très excédentaire, l’affacturage n’est plus nécessaire.

Cependant, abandonner raffacturage reporte le risque de non- recouvrement sur SOCOFROID. ll- Analyse de la rentabilité de l’investissement Question 1 : Vérification du calcul de la CAF pour 2014 CAF = Résultat net + DAP CAF 2014 = (512 000 – 256 000. 199000 – 38000)X2/3 + 38 000 50 667 Page 5 Sur Question 2 : Calculer les flux nets de trésorerie générés par le projet Tableau des flux nets de trésorerie : Début 2014 Fin 2014 2015 ss 787 qui procure donc une VAN positive. Question 5 : Montant maximal de l’emprunt à réaliser

Taux endettement 2013 : 213 217 / 384 865 Endettement maximum : 384865 * 80 % = 307 892 Montant maximal de l’emprunt = 307 892 – 213 217 = 94 675 Question 6 : Proposer des solutions de financement complémentaires : Autofinancement, augmentation de captal Le crédit-bail n’est pas adapté car il s’agit d’un financement complémentaire Dans le cadre de l’entreprise, le financement par autofinancement est envisageable. (variation positive de trésorerie depuis 2 ans) Ill — Mise en place du contrôle de gestion 1 – Vérifier le montant du cout complet unitaire d’un kg de poisson surgelé. Charges directes : Emballage : 0,015 * 0,015

Autres charges directes : 64/1000 * 1 – 0 064 Charges indirectes : Déchargement : 0,0234 * 1 = 0,0234 Page 6 sur 8 Conditionnement/stockage : 0,4116 * 1 = 0,4116 Administration : 5,6547/ 100 * O, 0379 Total : 0,5519 2 – Compléter le tableau de répartition des charges indirectes (annexe D à compléter et à rendre avec la copie), afin de faire apparaître les prestations réciproques (le copie) et les coûts d’unité stème d’équations est attendu sur la taux de frais) d’œuvre ou assiette de frais Nombre d’IJO Coût de l’IJO ou du taux de frais GES ION DES BÂ IMENTS 50 000 109375 DECOUPE/ SURGÉLATION QUAI 129 500 43750 9375 93750