145616516

145616516

Diapo 1 . On a écrasé le raisin afin d’obtenir son jus aussi appelé le moût. Diapo 2 Afin de savoir quel sucre était présent dans le jus de raisin, nous avons procéder à une Chromatographie sur Couche Mince. Cela permet de savoir quels sont les constituants d’une solution grâce à des témoins. pour cela nous avons utilisée différents sucres en temps que témoins dont le glucose, le fructose, le saccharose, le maltose et le lactose. Et grâce au résultat obtenu lors de cette expérience, nous avons observé que le jus est composé de glucose et de fructose. Wen « ext Diapo 3 : Lors de l’observation X 400(1000), cela no organlsme : Des levures ovales b Diapo 4 : OF4 p g au grossissement pe de micro- d’environ 8 pm Lors de cette expérience, nous avons fait des Isolements sur gélose Sabouraud. un isolement avec notre moût personnel, un avec un moût chauffé à 100 degrés pendant IO minutes puis on a isolé sur une autre gélose, une avec une filtration du moue où l’on posait le filtre sur une autre gélose puis sur une de dernière gélose le filtrat.

On a donc put apercevoir, après une incubation des géloses endant

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
24 h à 37 degrés, On a pu observer que le moût contenait des colonies de levure tout comme la gélose contenant le filtre. On a aussi observé que les levures n’avaient aucune résistances ? une chaleur de IOODC, celle-ci sont tué. Et lors de la filtration, le filtre retient les microorganismes et a laissé passer le filtrat stérile. Celui-ci ne contenant donc pas de mcroorganlsme. Diapo 5 Dans cette expérience, on veut procéder à un dénombrement des levures par la technique en masse.

Où une bactérie ou une levure donne naissance à une colonie où lus exactement à une unité formant colonie (UFC). En comptant le nombre total de colonie à la colonie dénombrable on pourra déterminer le nombre de bactéries ou de levures dans le produit de départ. Pour cela, on a ensemencé 1 gélose Sabouraud par dilution des dilutions 100, 10-1, 10-2 et 10-3. puis on a pris un volume de 1 ml d’inoculum on a ensuite incubé pendant 24heure Ensuite on a de deux possibilités pour calculer le nombre d’UFC mais il faut que les boites comportent entre 10 et 300 colonies.

On utilise soit une 2 ombre d’UFC mais il faut que les boites comportent entre IO et 300 colonies. On utilise soit une méthode simple ou la Procédure normalisée IS07218 de 2007. Et grâce cela on a donc pu s’apercevoir que le moût contient 9,8×1 0(3) UFC/ml. Diapo 6: Afin de mesurer l’acidité d’un vin on peut utiliser deux techniques tout d’abords la ph métrie ou potentiomètrie. Grace à une solution de soude que l’on fait couler dans un bêcher de 5ml de vin et de 30ml d’eau distillé on amène petit a petit le pH de la solution a 7.

Le volume de NAOH versé est alors de 6ml. Nous avons ensuite construit une formule permettant de compter le nombre de moles d’acides présentes dans le vin. Nous savions qu’une fois arriver a pH7 il y a autant de moles de NAOH que de moles d’acide d’ions H+ dans la solution. Nous avons donc su que nous avions62mmol. L dans le vin. La méthode de colorimétrie quant a elle a faire couler une solution de soude dans un bécher de vin d’eau et d’un BBT a ph7, ce dernier donne a la solution une couleur verte lorsque le Ph est exactement de 7. Notre volume de NAOH versé étant de 6. 0ml, ous avons appliqués la même formule qu’avec la pH métrie et 3 de NAOH versé étant de 6. 10ml, nous avons appliqués la même formule qu’avec la pH métrie et nous avons trouvé que notre acidité était de 51 mmol. L. Diapo 7 . Pendant cette expérience, nous avons voulu faire une première orientation dans l’identification bactérienne. Et pour cela nous avons fait une coloration de Gram. Pour cela, nous avons séché puis fixer notre frottis. Nous l’avons placé celui-ci dans un Borel contenant du violet de gentiane puis rincer pour coloré le cytoplasme des bactérie ensuite dans un

Borel contenant du Lugol puis rincer afin de former une laque ? l’intérieur de toutes les bactéries ensuite pendant 3 à 5 seconde quelque goutte de mélange d’alcool-acétone qui va décolorées les bactéries ayant une paroi fine et les autres bactérie reste tels quelle puis on met le frottis dans le Borel contenant la Fuchsine qui va colorer les bactéries décolorées en rose. Puis on a observé le frottis au microscope au GXIOOO avec une goutte d’huile ? Immerslon Et notre expérience notre a permis d’observé que le mout contenait des coques et des bacilles 4