01 Introduction

01 Introduction

PARTIE nai – INTRODUCTION l. PRESENTATION ET PREPARATION DE SOLIDWORKS Bienvenu dans le premier chapitre de ce tuto ! Vous allez pouvoir avoir une première approche de la manière de procéder pour réussir à modéliser une pièce avec SolidWo ks. 1. 1 Présentation SolidWorks et un logiciel de CAO. Il a été créé en 1993 Dassault Systèmes. org CAO signifie : « Conce Sni* to View On peut également I « Dessin Assistée par par la société ateur ». AC), signifiant Ce logiciel est différent de logiciel de 3D comme Maya, Blender, 3DS Max, et j’en oublie, car il ne s’agit pas de réer un maillage, un ensemble de points, faces… ais de directement créer des volumes à partir d’esquisses. Ce logiciel sert à des ingénieurs, des concepteurs pour l’élaboration de plans de pièces mécaniques, de prévisualisation 3D, . Ce logiciel est donc utilisé par des entreprises ayant comme secteurs d’activité l’industrie, la médecine, les transports, la grande consommation, les sciences, etc. Il est relativement facile à utiliser et à prendre en main, et est également très répandu dans les collèges et lycées, et dans les filières technologiques, où les élèves et ?tudiants l’utilisent pour les sciences de l’ingénieur et la technologie. ogiciel complet

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et professionnel, il est relativement cher. Cependant, il existe, pour les étudiants, une version spéciale, pour 12 mois. Je vous invite donc à vous rendre sur leur site : Slte de SolldWorks. Sinon, et bien Trouvez une solution pour l’acquérir, ne serait-ce qu’en l’utilisant avec votre collège ou lycée, car il est très répandu dans les filières technologiques. En tous cas, il est préférable de l’avoir pour suivre ce tuto. Après l’avoir installé, vous pouvez continuer le tutoriel. 1. 3 paramétrer SolidWorks

SolidWorks est assez intuitif, et modéliser une pièce est assez rapide contrairement à d’autres logiciels de CAO. Cependant, il existe quelques astuces pour se simplifier le travail, mais vous n’êtes bien évidement pas obligé de les utiliser. Passons aux choses sérieuses ! Lancez SolidWorks. page 1/11 Mais ! Cest tous gris ! Ne vous inquiétez pas ! C’est normal. Ceci est l’écran d’accueil de SolidWorks. Vous remarquez les différentes parties de l’interface : 2. 4. Nouveau fichier (Pièce, As reviendrons sur ces parties plus tard.

La partie « Mise en plan » ne sera cependant pas abordée dans ce utoriel. Cliquez sur ‘Pièce », puis « OK » Vous devriez voir apparaître devant vos yeux ébahis, l’interface garnie d’onglets, de boutons et de menus ! Mais, j’ai ouvert une nouvelle pièce, mais je n’ai pas les boutons 6. Bien vu ! Mon interface à moi a quelque peu changé par rapport à une interface classique. Mais ne vous en faîtes pas, on va voir ensemble comment personnaliser votre environnement de travail. Tout d’abord, les numéros . Vous reconnaissez les boutons « Nouveau », « Ouvrir », et « Enregistrer ».

Les Options ! Le bandeau principal, que nous utiliserons le plus souvent. Diverses icônes : Vue en coupe, Zoom, Apparence, Vues, L’Arbre de conception. Un autre bandeau, que l’on utilisera pour les surfaces. Nous reviendrons sur tout cela prochainement bien sûr, mais l? n’est pas le sujet. pour personnaliser l’interface, cliquez sur la flèche sur le côté du bouton « Option » Une liste apparait, cliquez sur « Personnaliser ». orienter la vue sur le « devant » de la pièce, vous appuierai sur : 1 Et ainsi de suite pour l’arrière, le dessus, le côté gauche, droit de votre pièce.

L « ‘isométrique » quant à lui, est la vue d’ensemble en quelque sorte de votre pièce : il permet de voir votre pièce ‘un certain angle. Page 4/1 1 « Normal à », est utile pour centrer la vue sur l’une des faces de votre pièce ou assemblage. Voilà donc votre interface personnalisée. Bien évidemment, vous pouvez ajouter de nouveau raccourci vous-même, vous savez maintenant comment faire. Petite astuce bien pratique Les zones de sélections : De droite à gauche, une zone de sélection verte apparait : cela signifie que tous les objets touchant ou étant compris dans cette zone serons sélectionnés.

De gauche à droite, une zone de sélection bleue apparait : cela signifie que tous les objets étant entièrement ontenus dans cette zone serons sélectionnés. 2 COMMENT MODÉLISER DANS SOLIDWORKS ? Maintenant que notre interface est bien personnalisée, que l’on sait comment créer un projet, attardons nous un peu sur des points importants pour comprendre comment procéder pour arriver à créer une pièce et un assemblage. 2. 1 de maillage pour modéliser, mais bien des esquisses, auxquelles on va donner du volume. Cest pour cela que ce logiciel est surtout utillsé par l’Industrie, pour modéliser des objets techniques.

Si vous espériez apprendre à modéliser un humain, à moins que elui-ci soit un robot humanoide, vous frappez à la mauvaise porte 2. 2 Le fonctionnement de la CAO Nous avons rencontré dans les précédentes parties, quelques mots de vocabulaire. Nous allons les expliquer, et approfondir un peu sur la manière de procéder pour modéliser une pièce, pour que les choses soient claires. Les projets Page 5/1 1 Vous vous souvenez ? La fenêtre qui apparaît quand on clique sur « Nouveau » ? Vous avez déjà oublié ! Bon, rappel : La pièce, vous avez du comprendre, c’est une partie du projet.

C’est une petite entité que l’on modélise. Les pièces sont ensuite assemblées dans ? Un Assemblage ! Rien de compliqué ! Les esquisses Les esquisses sont des petits « dessins » qui donnent le profil de Ne paniquez pas si vous ne com renez pas tout dans ce chapitre, on y reviendra. de SolidWorks permet comme son nom l’indique, de créer des surfaces. Une surface est un objet, défini par des esquisses, et qui a une épaisseur nulle. Rappelez-vous, dans le chapitre sur la personnalisation, je vous ai demandé de cocher la case « Surfaces » pour activer la barre d’outils du même nom.

Comme vous pouvez le voir, il existe différentes manières de générer des surfaces : Extrusion Révolution Balayage Lissage Remplissage Plan Décalage Prolongement Page 6/1 1 La tôlerie La tôlere constituera une courte partie, car elle n’est pas beaucoup utilisée. Elle consiste à générer une plaque de tôle, et de la tordre, de la découper, Vous aurez ensuite la possibilité de la déplier (histoire d’avoir un patron) et vous pourrez entre autres exporter cette pièce en DWG, pour une utilisation sur AutoCAD par exemple. Le rendu sur Photoview 360 Cela constitue la dernière partie de ce tutoriel.

Vous apprendrez les bases pour rendre une belle image de votre travail. 2. 3 ur SolidWorks, mais tout ce qui sera vu dans l’exercice sera approfondi dans le reste du tutoriel ! Les fonctions que nous allons voir seront revues plus en détails plus tard. Si vous avez déjà les bases sur SolidWorks, je vous donne le droit de ne pas faire cet exercice. Notre petit exercice consistera à modéliser cette petite pièce : Nous allons donc commencer à utiliser plus concrètement SolidWorks. Vous êtes bien entendu prêt, avec une nouvelle pièce ouverte. On se rappelle les étapes pour modéliser en CAO ?

Créer une esquisse sur un plan, Donner du volume à cette esquisse. Simple non ? 2. 3. 1 Créer une esquisse Au niveau du bandeau principal, vous remarquerez les onglets : ‘Fonctions », Esquisse », etc. Cliquez donc sur l’onglet « Esquisse » • De nouveaux boutons apparaissent ! Pour créer une nouvelle esquisse, rien de sorcier, cliquez sur « Esquisse ». page 7/1 1 2. 3. 2 Comme vous pouvez le voir, nos trois plans sont l? pour modéliser notre pièce, nous commencerons par une esquisse sur le plan de dessus. Cliquez donc sur le plan de dessus. Vous voilà donc fin prêt à commencer à dessiner ! page 8/1 1 2. 3. Commencer à dessiner Regardez ensuite le bandeau principal : Vous obseA’ez une série de boutons, mais n’y faites pas attention pour le moment, nous n’allons-nous intéresser qu’à quelques-uns pour cet exercice. Commençons par esquisser un rectangle, à l’aide de ce bouton : Dans votre l’espace au centre de l’écran, dessinez un rectangle. 2. 3. 4 Coter l’esquisse Le rectangle est dessiné, mais il va falloir lui donner des mesures précises. C’est le rôle de la cotation. La cotation permet de donner une certaine mesure à un objet (ligne, cercle, ainsi que de donner une certaine mesure entre des objets.

Coter, c’est absolument nécessaire. Pour coter, il faut cliquer ici : Votre curseur se modifie. Cliquez simplement sur un coté du rectangle, cliquez ensuite un eu lus loin, puis, dans la fenêtre qui s’affich aleur de la cote : l’esquisse. Regardez le bandeau principal : Sélectionnez votre esquisse, cliquez sur « Basse/Bossage extrudé un panneau apparait à gauche, et votre esquisse prend du volume ! Là où il y a écrit « 10. 00 mm », ecrivez « 20 » . Validez votre fonction en appuyant sur : Et voici votre pavé ! 2. 3. 6 Enlever du volume Créez une autre esquisse sur la face du dessus.

Pour ce faire, liquez sur cette face puis sur le bouton esquisse ( Dessinez un cercle, en appuyant sur ce bouton : Placez votre cercle vers le centre, et donnez-lui un diamètre de 20 Terminez votre esquisse en appuyant sur : Ce cercle va nous servir à trouer le pavé. Dans le bandeau principal, cliquez sur : Il s’agit de la fonction « Enlèvement de matière extrudé ». Cest l’inverse de l’extrusion que nous avions vu précédemment : là, nous enlevons de la matière. Dans le panneau qul apparait à gauche, semblable à celui de l’extrusion, écrivez « 20 » à la place du « 10. 00 Votre pavé est troué !