dialogues quesQUE LE BOHEUR

dialogues quesQUE LE BOHEUR

Vous semblez bien heureuse ! Que vous arrive-t-il donc ? – Nul besoin de quelque chose de particulier ! Ne voyez vouspas ? Tout autour de nous ! Le bleu si clair et pourtant si profond du ciel ! Ce soleil brûlant d’une lueur SI éclatante ! – Je ne vois en cela rien d’extraordinaire. Nous sommes en été. Lesjournées sont chaudes. N’y a-t-il que cela qul vous rende heureuse ? Mais regardez donc autour de vous ! Le Bonheur ne tient- il pas en chaque chose ? Admirez ce couple qui avance, n’est ce pasmagnifique ? Deux personnes pouvant se rendre mutuellement heureuses par leur simple présence !

Vous exagérez Bella ! Tout couple heureux connaît aussi ses disputes et ses mom e moi que le bonheur se recherch PACE 1 _ perte de temps ! Re „ quol bon chercher ce qui est entre vos plus grand malheur que celui qui apassé n trésor pour finalement se rendre compte qu’il tait juste sous ses yeux ? Vous comparez le Bonheur à un trésor. Je dirai qu’il est pareil ? du cristal ou même àde la porcelaine. Si précieux, si Swlpe to vlew next page si fragile et si rare. Il

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
faut savoir le garder, en prendre soin, très grand soin. – Mais quel intérêt à garder jalousement son bonheur pour soi ? urquoi ne pasmontrer avec fierté que nous sommes heureux ? – Parce que la fierté tue le bonheur ! Le garder jalousement ? Oui. Parce qu’il vaut mieux que la jalousie intervienne de cette façon plutôt qu’ellesoit attisée en laissant le bonheur aux vues de tous. Vous aviez raison de parler de trésor, le Bonheur est un trésor. Et s’il est exposé aux regards des autres, sans protection, vous ne pourrez… – Tu me sembles bien joyeux ! Que rarrives-tu ? – je n’ai besoin de rien en particulier pour être heureux ! Tu ne vois pas ? Regarde le ciel si bleu et si clair, si pur ! le soleil qui rûle d’une lueur si éclatante !

PAG » OF d heureux par leur simple présence ! – Tu exagères Réno ! Même eux connaissent aussi ces disputes et ces moments mons heureux. Je pense, moi, que le bonheur se recherche et se travaille. Non je ne suis pas d’accord avec toi ! Rechercher le bonheur ! A quoi ça sert de chercher ce qui est entre tes mains ? Connais-tu plus grand malheur que celui de quelqu’un qui a passé toute sa vie à chercher un trésor pour finalement se rendre compte qu’il était juste sous ses yeux ? – Tu compares le Bonheur à un trésor. Je dirai qu’il est pareil à de ‘or ou même à un diamant. Si précieux, et si rare.

Il faut savoir le garder, en prendre soin, très grand soin. Mais quel est l’intérêt à garder son bonheur pour soi ? Pourquoi ne pas montrer avec fierté que nous sommes heureux ? Parce que la fierté tue le bonheur ! tu avais raison de parler de trésor, le Bonheur est un trésor. Et s’il est exposé aux regards des autres, sans protection, quiconque viendra te le prendra. Personne ne réussira à me le prendre, il pourra toujours essayer sans grande réussite. c’est ce que tu dis, tu n’imagines pas à quel point les gens euvent être odieux, et prêts à tout pour te le briser. _ Non je ne pense pas.

Toi gens peuvent être odieux, et prêts à tout pour te le briser. _ Non je ne pense pas. Toi tu as beau avoir un trésor, réussir à le protéger et à l’emmener avec toi jusqu’ à ta mort, il ne te suivra plus au delà. Tandis que ce que je qualifie de mon bonheur me suivra a tout jamais même au delà. _ et comment feras tu , si tu perds ton bonheur juste avant de décéder, auras tu gâché toutes ces années pour rien ? A chercher le bonheur là ou il n’est pas ? Tandis que moi mon or ou mes diamants me seront fidèles quoi qu’il arrive Si tu ne prends pas de risque à quoi bon vivre ?

Cela fait parti du jeu, ton or et tes diamants disparaitront aussi quoi qu’il arrive. Non ? _J e suis d’accord mais je n’aurai pas ce regret de trahison quol qu’il se passe, de nos jours nous ne pouvons faire confiance ? personne _ D’après ce que je constate tu as ton point de vue et moi j’ai le mien, alors arrêtons nous la dans cette discussion . nous ne seront jamais qui a raison, le bonheur varie celon chacun, et chacun est libre de penser ce qu’il veut. C’est la seule fois où je suis d’accord depuis le début de cette conversation.