determinants sociaux des depenses esthetiques des femmes en situation de revenu précaire

determinants sociaux des depenses esthetiques des femmes en situation de revenu précaire

Ahoure kouakou franck joel [email protected] com 07 89 76 42 66 séminaire de formation master recherche sociologie Sujet:les détermina chez les femmes ivoi immigrées viva précarité de revenu présentation de sujet de recherche. 3 d’« esthétiques» situation de I-constat empirique dans l’agglomération de lyon,les femmes ivoiriennes immigrées vivant dans les ménages en situation de précarité de revenu s’adonnent a des activités génératrices de revenu, pour couvrir des dépenses personnelles ou des dépenses de ménage.

Concrètement, il s’agit d’activité de garde d’enfant,d’aide a personne handicapées ou de ménage chez particulier. Par ailleurs,ces femmes vivant dans des ménages a caractère financièrement précaire, le revenu acquis a partir de l’exercice des activités susmentionnées sont généralement alloués a des dépenses de types individualistes c’est a dire a leur féminité. prioriser les dépenses égoiStes au détriment des dépenses altruiste visant a satisfaire les besoin des autres membres du ménage. Il s’agit de dépenses relatives a l’achat de bijoux,de maquillage,de haussure,de parfum.

En fait, pour ces femmes, les hommes sont considérés comme chef de famille. Cet statut leur confère donc une obligation morale et sociale de satisfaire les besoins de leur progéniture. Elles trouvent donc légitime que le revenu du chef de ménage serve a l’alimentation,au logement,a la scolarisation

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
des enfants. Or, la situation de de précarité de revenu du ménage est le reflet d’une precarité financière du chef de ménage relative a exercice d’une activité relevant du secteur informel. Devant un tel constat découle la question suivante. – proposition de problème de recherche. Quels sont les déterminants sociaux des dépenses esthétiques de ces femmes au vu de la précarité financière de leur revenu? De cette question centrale découle des questions subsidiaires ou spécifiques. 11-1 -questions spécifiques. 1 -une analyse des déterminants sociaux des dépenses esthétiques de ces femmes implique une analyse de la structure des dépenses au sein de leur ménages. Quels est la structure de ces dépenses? 2-en tant que fait social au sein de leur ménages. en tant que fait social, les dépenses sont sous-tendues par des systèmes d’idéologies et de représentation sociales des valeurs orientant et structurant les rapports sociaux et les statuts sociaux. Quelles sont les représentations sociales associées par les femmes aux dépenses esthétiques ? 3-les comportements sociaux et humains étant des éléments de stratégies développées par les acteurs pour atteindre des objectifs. Quels sont les enjeux sociaux des dépenses de types individualistes chez ces femmes ? Ill-objectifs de l’objectif. 11-1 -objectif général ette étude vise a comprendre les facteurs ou les déterminants sociaux des dépenses esthétiques des femmes au sein des ménages en situation de revenu précaire. 111-2-objectif spécifiques l’étude vise spécifiquement a: -décrire et analyser la structure des dépensés au sein de ces ménages. -analyser les représentations sociales des dépenses esthétiques de ces femmes au sein de leur menage. -comprendre les logiques a l’œuvre dans les dépenses des femmes au sein des ménages. -analyser les rapports sociaux au sein de ces ménages précaire.