démarche de soin en gériatrie

démarche de soin en gériatrie

Liés à sa faiblesse musculaire, son âge, et sa perte de repères due à « hospitalisation. -Déficit en auto soins, se manifestant par une difficulté de se laver seule certaines parties (pieds, jambes, dos), et une incapacité de s’habiller seule. -Risque de chute. Liés à sa mycose buc d’habitude alimentair avaler. -Alimentation défi or 2 to nextvgge l, au changement n, et aux difficultés ? r une maigreur (IMC ? 18,3), refus de s’alimenter et une absence de manifestation de faim et de soif. Déshydratation se manifestant par des confusions. d’hémorragie. Accompagnement à la douche pour la toilette, et aide ? l’habillage. Stimuler Mme S. pour la laisser faire ce qu’elle peut : Se coiffer, se laver les dents, choisir ses vêtements. Accompagnement dans les transferts, sécuriser l’environnement et mettre à portée de main la sonnette. Alimentation mixée, stimulation aux repas.

Demander à la famille d’amener des repas qui lui plaisent. Surveillance des apports par fiche d’ingestat. Surveillance du poids (pesée chaque semaine). Rôle prescrit : Traitement de l’herpès par antiviral (3 fois par jour), et antiulcéreux utilisé en bain de bouche (3 fois par jour). Traitement de la mycose par antifongique en application sur compresses sur la langue. (3 fois par jour).

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion