DDI8003 A2014 PlanCours

DDI8003 A2014 PlanCours

DDI 8003 PLAN DE COURS – AUTOMNE 2014 LUNDI 16H00-18H50, SALLE B-314 Titre : Analyse du cycle de vie Professeur responsable Pr Réjean Samson Département Génie Chimique rejean. [email protected] ca Local A306. 10 Enseignants : Dr. Pascal Lesage Local A-683. 3 5 p g pascal. [email protected] ca Responsables Projet/ lien : étudiants Pr Manuele Margn Département Mathématique et Génie Ind. anuele. [email protected] ca Laure Patouillard Local CB14. 39 laure. [email protected] ca produit). L’ACV a été développée pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises désireuses de minimiser leurs impacts sur ‘environnement dans le développement et l’amélioration de leurs produits et services.

Cest avant tout un outil d’aide à la décision dont la méthodologie est régie par l’organisation internationale de normalisation (ISO) avec la série de normes environnementales 14040 : DDI 8003 : Analyse du cycle de vie Plan de cours page 1/10 ISO 14040 : 2006 Management environnemental- Analyse du cycle de vie- Principes et cadre ISO 14044 • 2006 Management environnemental- Analyse du cycle de vie- Exigences et lignes directrices Les objectifs dune ACV peuvent être de fournir de l’information sur les impacts environnementaux otentiels d’un produit aux clients dudit produit ou au public,’ trouver, à l’interne, la façon la lus écologique

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de fabriquer un produit; l’inventaire du cycle de vie » (Life Cycle Inventory; LCI), pendant laquelle les émissions à l’environnement et les extractions de ressources sont comptabilisées pour chacun des processus en fonction de l’unité fonctionnelle; « Évaluation des impacts environnementaux » (Life Cycle Impact Assessment; LCIA) des émissions et extractions identifiées et quantifiées à la phase précédente; « Interprétation des résultats Devant l’énorme quantité de données considérées et la complexité des processus en cause, une ACV ne peut être réalisée sans le support de bases de données et de logiciels d’analyse et d’interprétation. Une partie importante du travail de l’ingénieur impliqué dans la réalisation d’une ACV sera donc l’utilisation de ces outils informatiques. Ce cours a pour objectif de rendre les étudiants aptes à utiliser les outils modernes d’analyse environnementale du cycle de vie des produits et procédés ainsi que de comprendre leurs limites d’applicabilité.

OBJECTIFS GÉNÉRAUX DU COURS ? la fin du cours, fétudiant sera en mesure de : • Décrire la théorie et les principes de l’analyse du cycle de vie (ACV), tels que définis dans les normes ISO 14040 et ISO 14044; Distinguer les principales bases de données d’inventaire du cycle de vie et les méthodologies d’évaluation des impacts ; IS modèles; Modéliser des systèmes de produits réalistes, calculer les impacts de leur cycle de vie et comparer les impacts de divers produits aux fonctionnalités équivalentes; nterpréter les résultats d’une ACV et formuler une recommandation dans le contexte d’une prise de décision,’ Distinguer les exigences associées aux différents types d’étude (étude interne, rapport tierce partie, affirmation comparative divulguée au publique); Faire une analyse critique d’ACV réalisées par des tiers; Déterminer les limites de l’ACV ainsi que les contextes d’applications appropriés. DESCRIPTIF DE L’ANNUAIRE Étude détaillée de l’analyse du cycle de vie (ACV). Normalisation ISO 14040 et 14044. Définition des objectifs et du champ de l’étude. Analyse de l’inventaire aspects mathématiques, ap roches ascendante et descendant attributionnelle et 4 OF IS crédits) Cours corequis: Aucun

Cours subséquents : Modélisation environnementale GCH-6313 Production durable IND8002 (actuellement identifié avec le sigle IND8953D) OBJECTIFS SPECI À la fin du cours, après avoir étudié chacun des thèmes suivants, les étudiants seront capables de: 1. Concepts de gestion environnementale ISO 14000 • Identifier les différentes méthodes d’évaluation de l’impact environnemental des produits et procédés; • Connaître et expliquer les normes qui régissent l’analyse du cycle de vie (ex : ISO 14040 : 2006 et ISO 14044 : 2006); • Reconnaître la place de l’ACV parmi les outils de gestion nvironnementale, en interaction avec les processus industriels. page 3/10 2. nventaire du cycle de vie pour un système de produit simple; Établir la qualité des données utilisées lors de la réalisation d’un inventaire; Comprendre le lien entre la qualité des données et Fincertitude dentifier les émissions et extractions environnementallement pertinentes; Décrire le cadre d’analyse de l’évaluation des impacts du cycle de vie (ACVI); Savoir comment est calculé un facteur de caractérisation ; Reconnaître les éléments obligatoires et facultatifs de l’ACVl • classification, caractérisation, ormalisation, groupement et pondération; Différencier les méthodes ACVI existantes et savoir reconnaitre lesquelles reflètent l’état de l’art; Reconnaître les limites de l’utilisation de l’ACV; Reconnaître les exigences de PISO en matière de diffusion des résultats et conclusions d’une ACV ; Savoir évaluer la manière dont les hypothèses de calcul influencent le résultat d’une ACV.

Réalisation d’une ACV Modéliser un système de produits; Réaliser un inventaire du cycle de vie; Caractériser les impacts par une méthode reconnue (ex : ReClPe, Eco-lndicator; Impact 2002+, MPACT World+, TRACI, EDIP, CML); Modéliser les étapes du cycle de vie avec le logiciel SimaPro (version 7); Effectuer une analyse de contribution; Effectuer des analyses de sensibilité; Effectuer une analyse d’incertitude; Effectuer des analyses de scénario; Interpréter les résultats en fonction des objectifs et du champ d’étude. 6 OF IS permet aux étudiants d’appliquer les notions, concepts et méthodologies vus en classe. De maniere plus générale, par ce projet, les étudiants démontreront qu’ils sont capable de : page 4/10 Définir l’objectif et le champ d’étude;

Définir les frontières d’un système de produits; Collecter les données nécessaires dans les bases de données disponibles; Savoir utiliser un logiciel d’ACV; Interpréter les différences entre les résultats générés par différentes méthodes d’évaluation des impacts; Réaliser des analyses de contribution et de sensibilité. Interpréter les résultats et identifier les limites de l’étude. ORGANISATION PEDAGOGIQUE DU COURS Tout au long de la session, la méthodologie d’application de l’analyse du cycle de vie sera présentée aux étudiants. Les cours magistraux seront ponctuellement ntrecoupés d’activités d’apprentissage actif, pour que les étudiants puissent mettre en application les concepts vus en classe. L’anal se de quelques cas réels permet nts de réaliser l’ampleur du cours.

Ce rapport sera accompagné d’une présentation orale en classe devant l’ensemble des étudiants. Le 2e rapport (rapport final), remis à la fin de la session, sera également accompagné d’une présentation orale qui aura lieu une semaine plus tôt. Il est à noter que le 1er rapport fait partie intégrante du 2e rapport. Il est donc attendu que les étudiants lui apportent les modifications ndiquées suite à sa correction. ÉVALUATION CRITIQUE D’UNE ACV Chaque étudiant devra réaliser une analyse critique d’un rapport ACV de pointe. Le rapport ACV ? analyser devra être préalablement validé par les enseignants. Les enseignants proposeront au moins cinq études, dont au moins deux en français.

L’analyse critique couvrira toutes les phases de l’ACV, de la définition des objectifs et du champ de l’étude jusqu’? l’interprétation des résultats. L’analyse critique devra être remise au plus tard le jour de la deuxième présentation orale en équipe. CONTROLE FINAL Le contrôle final vise à vérifier si la matière vue en classe a bien été assimilée. Il pourra comporter des questions à choix multiples, des questions à développement, des calculs et des questions d’interprétation du projet en groupes. Des questions se référant ? des lectures imposées et au projet réalisé en équipe pourraient également faire partie des contrôles.

Les seuls documents permis sont (1) une copie des normes ISO 14040 et 14044 et (2) une feuille (8hx11, recto-verso) de notes personnelles. TRAVAIL EN EQUIPE Les groupes de travail seront formés de quatre à cinq personnes selon le nombre d’inscriptions . es étudiants avant des fo plémentaires sont 8 OF IS formations complémentaires sont fortement encouragés à se mettre en équipe. Bien qu’un partage des tâches peut se faire au sein de chaque groupe, tous les étudiants doivent s’assurer de comprendre et d’assimiler tous les éléments de l’ACV. Tous les membres de page 5/10 l’équipe sont responsables à parts égales du projet et une seule note sera attribuée pour le projet.

Une note minimale de 40 % est requise au contrôle final, à défaut de quoi les notes cumulées pour le projet ne pourront pas être prises en onsidération ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES 1ER RAPPORT DU PROJET = 5 % PRÉSENTATION ORALE DIJ 1ER RAPPORT = 5 % 2EME RAPPORT DU PROJET = 30 % PRÉSENTATION ORALE DIJ 2ÈME RAPPOR % ANALYSE CRITIQUE = EXAMEN FINAL = Exigences générales pour tous les rapports (incluant l’analyse critique) Chaque rapport devra avoir une page titre sur laquelle on retrouvera – le titre du rapport; – l’identification du cours et des professeurs; – les noms des auteurs; – la date de remise du rapport La pénalité de retard est de 10 oints sur 100 par jour de retard.

En cas de dépassement d zes, le rapport sera champ de Pétude, portant minimalement sur : o définition de la fonction, de runité fonctionnelle, et des paramètres clés, ainsi que le calcul des flux de référence; o choix et justification des hypothèses o une représentation des frontières des deux systèmes de produits et des arbres de processus, o les règles d’allocation pour les processus multifonctionnels; page 6/10 les données disponibles pour la réalisation de l’ACV et l’identification des flux intermédiaires principaux (données primaires), ainsi qu’un plan pour l’identification et la ollecte des donnés manquantes (données secondaires ou génériques); • la liste des écrits consultés avec bibliographie et citations dans les règles de l’art • Les conclusions ne sont pas requises pour ce premier rapport intermédiaire Le 2e rapport du projet (faisant objet de rapport final et intégrant le premier rapport) sera formé des chapitres suivants: • un résumé exécutif (maximum une page); • la problématique environnementale (mise en contexte/ introduction, 1-2 pages); • les objectifs du projet; • la Justification du champ de l’étude calcul des flux de référen 0 OF