D Velopement Durable

D Velopement Durable

Développement durable Aujourd’hui, on parle souvent de planète, d’écologie et de développement durable dans les médias. Mais la majorités des gens ne savent pas se que cela veut dire.

Mieux comprendre le développement durable Selon la définition officielle établie en 1987 par le premier ministre norvégien dans le rapport Brundtland, le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générati ors Cela signifie qu’il faut et,’ développement écon contraintes environn aux leurs e de ln de s’assurer que les génerations futures pourront vivre sur otre planète dans de bonnes conditions, sans souffrir de problèmes de ressources et d’inégalités sociales.

Le développement durable à travers de l’exemple du thé bio issu du commerce équitable Le développement durable, comme vous l’avez compris, doit respecter des contraintes environnementales, sociales et économiques. Prenons l’exemple d’un produit, le thé bio issu du commerce équitable, pour voir comment cela peut se concrétiser français et européen Le développement durable un cllmat malade, des pollutions tenaces, des ressources trop exploitées, des espèces en danger, la prospérité réservée à des habitants de la lanète…. Le constat n’est pas brillant. Une voie pour s’en sortir ?

Se développer autrement. Une proposition pour le faire ?

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Mettre en pratique les principes du développement durable. « Un développement durable doit répondre à nos besoins présents, sans que cela empêche es générations du futur de répondre aux leurs. » Cette définition a l’air simple, mais elle implique une façon de vivre différente. 1/ C’est quoi le durable ? 2/ Qui est concerné par le développement 3/ Des idées pour se lancer Equité sociale, efficacité économque et qualité environnementale. Tout le monde ! Les élus, es industriels, les aericulteurs, les banquiers. réserver les ressources naturelles à long terme, en maintenant les grands équilibres écologiques et en limitant des impacts environnementaux. Tu peux te représenter ces 3 piliers, par ce schéma : trois cercles entremêlés avec en leur centre, le «durable»; Les quatre principes fondamentaux : La solidarité entre les pays, entre les peuples, entre les générations, et entre les membres d’une société : partager les ressources de la Terre avec nos voislns en laissant à nos enfants. par exemple : économiser les matières premières pour que le plus grand nombre n profite.

La précaution dans les décisions afin de ne pas causer de catastropes quand on sait qu’il existe des risques pour la santé ou l’environnement. par exemple : limiter les émissions de COZ pour freiner le changement climatique. La participation de chacun, quelque soit sa profession ou son statut social, afin d’assurer la réussite de projets durables. Par exemple : mettre en place des conseils d’enfants et de jeunes. La responsabilité de chacun, citoyen, industriel ou agriculteur. Pour que celui qui abîme, dégrade et pollue, répare. Par exemple : faire payer une taxe aux industries qui polluent beaucoup.

Qui est concerné par le dévelo ement durable ? Tout le monde ! Les élus, I les agriculteurs, les Gaspille-t-il des ressources de l’environnement ? Entraine-il une faillite économique ? Permet-il à d’autres humains de vivre dignement ? par exemple Si tu achètes des baskets fabriquées au Vietnam, ‘énergie qu’il faut pour les importer en Europe a un impact sur l’environnement, et ton achat peut influencer les conditions de vie des ouvriers qui les ont fabriquées. Si tu fumes des cigarettes, tu contribues au commerce du tabac, mais tu mets en danger ta santé et tu pollues l’air de tes voisins.

Si tu pousses le chauffage dans ta chambre, tu gaspilles de l’énergie inutilement, et tu dors moins bien. Au final, tous nos gestes au niveau local ont un impact sur l’ensemble de la planète. Comment participer au développement durable ? Chacun doit adopter des attitudes Plus sobres – Acheter des aliments de saison peu transformés et prodults localement (exit les plats préparés surgelés ou les fruits importés par avion). – Faire sécher ses vêtements à l’air libre. – Prendre des douches à la place de Plus efficaces – Trier correctement tes déchets pourbains. n meilleur recyclage. – Utiliser des ampoules basse consommation. Rouler avec des pneus correctement gonflés. Plus performantes – Priviléeier les équipemen PAGF dégâts actuels, des nouvelles formes de commerce et d’aménagement voient le jour. Voici quelques expériences de développement durable qui font leurs preuves. Le commerce équitable C’est une démarche qui permet à des petits producteurs des pays du Sud ou du Nord, cultivant souvent dans le respect de l’environnement, de vivre décemment de leur travail grâce à un prix d’achat de leurs récoltes garanti.

Tu peux trouver de Tee-shirt en « coton biologique plus en plus de produits équitables comme équitable imprimé à base d’encres ? u café, du chocolat, du sucre, du l’eau » des bananes, des oranges et du coton Le microcrédit C’est de l’argent, le plus souvent d’un faible montant, qu’une association prête ? des gens pauvres pour qu’ils créent une activité qui leur permettra de gagner leur vie.

Ce « coup de pouce » est souvent un moyen pour les plus pauvres d’accéder ? une vie meilleure. Femmes ayant bénéficiées d’un microcrédit Des quartiers durables Eco quartier Vauban. A Fribourg. Allemagne Ce sont des quartiers où s’installe un made de vie durable : les bâtiments consomment peu d’énergi consomment peu d’énergie et