D Marche De Soin

D Marche De Soin

également jardiner et cuisiner mais depuis quelque temps il est devenu difficile pour elle d’aller dans son jardin. Elle mesure 1 50cm pour 71. 6kg ce qui fait un IMC (Indice de masse corporelle) de 31, ce qui correspond à une surcharge pondérale. L’IMC est une grandeur qui permet de mesurer la corpulence d’une personne. Mme M n’a pas de régime ni d’allergie particulières. Elle est prlse en charge par la sécurité sociale et a une complétaire santé qui prend en charge à 100% les soins médicaux, ce qui facilite l’accès aux soins et leurs remboursements.

A son arrivée dans le service, elle a désigné son époux comme pe D Marche De Soin Premium gy mimipinson27 MapTù 24, 2015 5 pages Démarche de soin Madame M est une femme de 81 ans, arrivée dans le service de soins de suite et de réadaptation (SSR) le 27/05/2014 après avoir été admise aux urgences. Son médecin traitant à contacté ces dernières pour altération de son état général (AEG) sur anémie et pour décompensation cardiaque. Mme M est une femme de ménage à la retraite vivant avec son époux dans une maison à étage. Elle a 4 enfants dont un qui l’aide our les courses.

Elle

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
a également des aides à domicile pour le Swipe to page ménage et pour sa t lire et qui s’impatient e r ors personnes de sa fam • profiter d’eux et de s d’autres membres d qui aime beaucoup micile. Plusieurs ui lui permet de d éloignement avec ugal_ Elle aime personnes à prévenir et a désigné son fils comme personne de confiance. Selon la loi du 4 mars 2002, relative « aux droits des malades et à la qualité du système de santé h, la personne de confiance est désignée pour accompagner le patient dans son parcours médical. Il lui suffit de la nommer par écrit.

Elle peut être un parent, un proche ou le médecin traitant. Cette personne va permettre de s’exprimer au nom du patient et de l’aider dans ses choix si besoin. Elle n’a pas accès au dossier médical sauf en cas de diagnostic grave. Mme M est une patiente qui nécessite d’une aide partielle pour les soins de la vie quotidienne malgré la volonté de les faire seule. Elle retournera à son domicile très prochainement avec d’avantage d’aide et une déambulateur pour se déplacer. La canne qu’elle utilisée avant son séjour à l’hôpital semble ésormais inapropriée.

Suite à la demande de son médecin traitant, Mme M est arrivée dans le sevice après avoir été reçue aux urgences pour AEG sur anémie et pour décompensation cardiaque. caltération de l’Etat général est un ensemble de signes montrant un changement comportemental : asthénie ou sensation de lassitude, perte d’appétit et amaigrissement. Cet AEG est en parti dû à son anémie. Cest un appauvrissement du sang caractérisé par la diminution du nombre de globules rouges, autrement dit de la quantité dihémoglobine contenue dans le sang.

Histoire de la maladie Mme M souffre d’un syndrome anxiodépressif. Pour cela elle prend du [email protected] 20mg le matin. En 2010, elle a souffre d’un syndrome anxiodépressif. Pour cela elle prend du [email protected] 20mg le matin. En 2010, elle a souffert de la méléna. Une fibrocopie Oesograstroduodénale (FODG) a donc été réalisée. La méléna correspond à une évacuation de sang noir par l’anus due à une hémorragie digestive. Depuis, elle prend de l’[email protected] 40mg le matin. Elle est également soignée par du [email protected] 80mg et du [email protected] 5mg le matin pour ses antécédents d’hypertension rtérielle.

Depuis plusieurs années, ses mobilisations sont devenues difficiles car elle souffre d’une gonarthrose bilatérale invalidante. C’est une rhumatisme chronique non inflammatoire du genou. Elle se plaint donc assez régulièrement de douleurs à son genou lors des mobilisation. Des antalgiques comme le [email protected] 1000mg est prescrit quatre fois par jour ainsi qu’un patch de [email protected] 25microgrammes/heure. Pour son anémie, elle prend trois fois par jour du Tardyferon 500g/O. 35mg depuis son arrivée.

Des urgences, elle a été ransféré dans le sen’ice de court séjour gériatrique pour avoir une transfusion sanguine suite à son anemie. La transfusion sanguine est une injection intra-veineuse lente d’une quantité de sang en respectant les règles de comptabilité sanguine. Sulte à cela, elle a été transféré dans le service de SSR pour réautonomisation et poursuite de la surveillance cardiologique le 27/05/14. Enfin, elle a eu une cardiopathie dilatée, c’est-à-dire une affection du coeur ainsi q’une fibrillation auriculaire paroxystique. La fibrillation est un troubl