Corpus Texte A

Corpus Texte A

.De quel type de scènes ces extraits relèvent ils ? .De quel genre ces extraits relèvent ils ? Texte A : Le texte A est un une scène d’exposition d’une pièce en vers de Jean RACINE écrite en 1 669 selon les règles du clacissiscme et appellé Britannicus, La scène se déroule pendant l’antiquité dans une chambre du palais de Néron. Les personnages présent dans cette scène sont Agrippine (La mère de l’empereur Néron) et Albine qui semble être une proche de la famille.

Nous pouvons voir q c e sition («JEAN ace au multiples RACINE, Britannicus, indices que nous obt sur les autres protagonists : Agrippine est la mère de N ron qui est lui même l’empereur de Rome «La mère de César veille seule à a porte, vers 4», elle est aussi la mère de Britannicus issus de son premier mariage «Vous qui déshéritant le fils de Claudius(Premier mari d’Agrippine), vers On apprend aussi que Agrppine avait prédit la lutte de pouvoir entre ces deux fils qui sera certainement la base de l’intrigue ? Tout ce que j’ai prédit n’est que trop assuré :/Contre Britannicus Néron s’est déclaré, vers 9 à 10 » certainement pour la place d’empereur car Britannicus

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
a été déshérité par Agrippine en faveur de Néron Vous qui déshéritant le fils de Claud Swlpe to vlew next page Claudius,/Avez nommé César l’heureux Domitius ? , vers 17 à 18 » Nous pouvons aussi connaître les émotions des personnages . Inquiétude d’agrippine(Mère de Néron et Britannicus) « Mait tout, s’il est ingrat lui parle contre moi, vers 23 » ?Faut il que vous(Agrippine) veniez attendre son réveil vers 2 «Les chagrins qu’il me cause/M’occuperont assez tout le temps qu’il repose, vers 7 à 8» «Et chaque jour/Je sens que je deviens importune à mon tour, vers 13 à 14» Incompréhension d’Agrippine Répétition de « Quoi ? ? au premier vers de chaque tirade d’Albine (vers 1 et vers 15) Les tirades d’Albine sont composés presque seulement d’interrogation Ce texte laisse présager une tragédie antique, tout d’abord car nous avons affaires à des personnages qui possèdent des ntérêts d’états : Agrippine est la mère de Néron qui est lui même l’empereur de Rome, Britannicus est son dem frère et tout deux sont en lutte pour le pouvoir. Néron veut se faire craindre, sa mère est très inquiète et veille devant sa porte jusqu’à son réveil. Elle se sent comme une gêne pour Néron « je sens que je deviens importune à mon tour» et en voulant lui parler elle a peur de ne pas être entendu «Tout s’il est généreux, lui prescrit cette loi ;/Mais tout s’il est ingrat, lui parle contre moi, vers 22 à 23».