Conseils De M Thode

Conseils De M Thode

Conseils de méthode La composition La première approche Le sujet Le sujet comprend une problématique qui peut être explicite ou qui devra être dégagée du libellé. Il est parfois assorti d’indications sur les attentes, sur la démarche à suivre (suggestions pour un plan).

Des compléments peuvent également être fournis: une chronologie en histoire, des statistiques en géographie Rappelez-vous que ces données sont destinées à éclairer votre propre information et qu’elles ne doivent en aucun cas or 2 En histoire, les sujets chacune des grandes tableaux ou des bilan e couverte par ou inviteront à des En géographie, les sujets couvriront de larges thèmes ou un des espaces géographiques définis dans le programme.

Ce qui est attendu du candidat, c’est sa capacité à mobiliser des connaissances et à les restituer de façon claire et cohérente autour de la question organisatrice contenue dans le sujet. Les différentes phases du travail préliminaire – La compréhension du sujet: lisez attentivement le libellé (et reformulez – le éventuellement sous la forme d’une question), repérez les mots importants, déterminez les limites (chronologie, adres spatiaux), soulignez les mots de liaison. – La détermination du type de sujet: sujet évolutif? ujet-tableau? plan chronologique (repérez bien les dates clés; justifiez la périodisation

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
retenue), thématique (trois ou quatre thèmes au plus), dialectique (oui-non; positif négatif; thèse-antithèse- synthèse). En géographie: analytique (de la description à l’explication) ; thématique; dialectique. La dimension spatiale doit être au cœur de la démarche, quel que soit le type de plan adopté La rédaction de la composition – L’introduction. Elle présente le sujet, elle rappelle (ou pose) la roblématique, elle annonce le plan. Le développement. Il s’organise selon les grandes articulations annoncées dans l’introduction. Contrôlez en permanence que vos explications s’inscrivent bien dans la démonstration annoncée, afin d’éviter tout hors-suiet. A chaque amorce d’une nouvelle partie, la première phrase peut servir de titre. Vous pouvez également choisir de faire apparaitre le plan de manière explicite (têtes de chapitre en exergue ; parties et sous-parties annoncées par un titre) mais, en tout état de cause, le corps du devoir devra ?tre intégralement rédigé.

Utilisez à bon escient des exemples bien décrits qui viendront justifier vos explications, soyez précis dans le vocabulaire, soignez l’expression, l’orthographe et la présentation. Divisez vos parties en paragraphes à la fin desquels vous irez à la ligne. Sautez une ligne avant d’aborder une nouvelle partie. – La conclusion. Elle dresse le bilan en fournissant une réponse ? la problématique. Elle ouvre la réflexion à des aspects annexes (thème voisin avec sa propre problématique, changement d’échelle en géographie