Conduite projet immobilier

Conduite projet immobilier

METHODOLOGIE CONDUITE DE PROJET IMMOBILIER Même si en matière de maîtrise d’ouvrage immobilière, chaque opération est unique et ne peut donc être reproduite, la gestion d’un projet immobilier sera découpée en cinq phases communes à un grand nombre de processus de réalisation.

Elles ont été définies dans une logique de gestion de projet qui veut que le processus de réalisation d’un projet soit balisé par un certain nombre de jalons venant marquer les étapes importantes et auxquels doivent être portée une attention particulière et fait plusieurs contrôles et vérifications. Ces jalons sont positionnés pour clore ou démarrer une phase de l’opération qui pré ou dans la mobilisati OF4 aux étapes de l’opéra n S. v. p next page les objectifs fixés par réajuster de façon co dans ses objectifs x.

Ils correspondent précis est fait sur r éventuellement les rogramme, budget, planning), à travers un rapport d’étape structuré du projet Cinq phases identifiées : La phase montage Elle correspond à l’initialisation de l’opération que ce soit au niveau de l’expression des besoins par la maîtrise d’ouvrage, de son organisation et de la mission d’assistance éventuelle, ou de es finalités, identification et définition du problème à résoudre, opportunité de Popération, identifications analyses de la

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
faisabilité des différents scénarios possibles (satisfaction d Sv. ipe to des besoins par une construction ou par la mise en place d’un service, achat, location, construction, réutilisation, terrain, choix d’un scénario et du processus de sa mise en œuvre.

Le jalon qui vient clore cette phase est la décision de lancement qui se concrétise en particulier par une délibération du CA de la CCM décidant de lancer des études de faisabilité particulière, ‘affection d’un premier budget, l’inscription dans un programme d’investissement, Intenrention du service immobilier Accompagner la CCM dans l’expression des besoins et favoriser une formalisation de la solution en adéquation avec les objectifs fédéraux : choix de l’implantation, encouragement à la création de caisses ou de bureaux en LSB.

La phase programme : Elle correspond, après avoir affiné la faisabilité technique (au sens large), économique et réglementaire du scénario retenu, à la formalisation du problème à travers un cahier des charges fourni par notre groupe et qui servira de base au choix du aître d’œuvre mais qui servira aussi de référentiel tout au long de l’opération. Le jalon qui vient clore cette phase est l’approbation du programme, étape importante ou le maître d’ouvrage arrête ses choix et s’assure de la cohérence de ses objectifs en termes de performance, coût et délais.

Après avoir collecté de manière détaillée les besoins de la CCM et en fonction des dispositions retenues dans la phase montage établir un cahier des charges à destination du Maitre d’ouvrage ou proposer à la CCM un pilot 2 montage établir un cahier des charges à destination du Maitre ‘ouvrage ou proposer à la CCM un pilotage par notre cellule des étapes suivantes. La phase conception : Elle correspond ou choix et à l’élaboration de la réponse au problème par le maître d’œuvre.

Cest l’arrivée dans le projet des principaux prestataires intellectuels : maître d’œuvre, contrôleur technique, CSPS, Le jalon de cette phase n’est pas positionné en fin de phase mais à l’approbation de l’ Avant projet Définitif. Il marque la fin de la conception architecturale, de la concertation avec les utilisateurs, la validation administrative avec le permis de onstruire et l’arrêt de l’estimation prévisionnelle définitive.

Intervention du service immobilier Etre l’interlocuteur du Maitre d’ouvrage dans l’élaboration des choix techniques et de prise en compte des domaines de compétence réservées à la Banque (Câblage -Sécurité). Participer avec le Maître d’ouvrage et la CCM au mode de consultation et de désignation des prestataires de service « intellectuel La phase travaux : Elle correspond à la mise en œuvre de la solution retenue par le maître de l’ouvrage. Cest aussi l’arrivée des entreprises dans le projet. Le jalon de cette phase est situé en début de phase au choix des entreprises.

C’est le point ultime où le maître d’ouvrage possède encore des marges de manœuvre pour s’assurer de la qualité de son projet avant de s’engager juridiquement à travers des contrats avec les entreprises. Analyse avec la Maîtrise d’œuvre 3 avec les entreprises. Analyse avec la Maîtrise d’œuvre les offres et propose à la CCM de valider les choix des intervenants. Participe aux réunions de chantier et interprète pour le compte des CCM les comptes rendu de chantier et les avis des restataires intellectuels tels que BET, Bureau d’ingénierie et SPS ou OPC etc.

La phase réception mise en service Elle correspond à la fin de la réalisation de l’opération et l’acceptation du résultat par le Maître de l’ouvrage. Cest la transmission du bâtiment aux nouveaux acteurs que sont les utilisateurs et les exploitants. Le jalon est là aussi positionné en début de phase à la réception. C’est un point majeur pour le maitre d’ouvrage qui doit contrôler, vérifier pour s’assurer que le résultat est conforme à ses attentes. C’est le point de départ es garanties et la qualité de l’intervention du maître d’ouvrage conditionne la préservation de ses droits ultérieurs.

Participe activement avec le maître d’ouvrage aux opérations de réception des locaux, aux tests des matériels. Collecte la documentation technique et éventuellement fait procéder à la visite par la commission Sécurité de l’ouvrage ? mettre en service Ces cinq phases s’enchaînent de façon chronologique dans le processus de réalisation mais si elles interviennent globalement après la précédente, elle ne démarre pas nécessairement après la fin de celle-ci. 4