Compte rendu Ecole des femmes

Compte rendu Ecole des femmes

Compte-rendu oral de L’École Des Femmes Jean Baptiste Poquelin né le 15 janvier 1622 et décédé le 17 février 1673 à Paris, est un dramaturge et chef de troupe du « théâtre français » qui s’est illustré au début du règne de Louis XIV. Molière appartient au mouvement littéraire du classicisme. Molière a écrit de nombreuses pièces tel que, « Les Fourberies de Scapin » en 1671, « Le Malade imaginaire » en 1673, ou encore la pièce que nous allons étudier « L’école des Femmes représenter our la première fois le 26 décembre 1662 au théâtre du palais royal.

Cette pièce est une pièce classique comportant 5 actes et pas moins de 1776 vers. Résumer: Arnolphe u cocu informe son a Il envisage d’épouser l’âge de 4 ans, dans u ou or’ Sni* to View urs craint d’être ntion de se marier. fait élever, dès in de la priver de toute instruction. De retour, apres dix jours de voyage, Arnolphe, qui se fait aussi appeler M. de la Souche, rencontre Horace, le fils de son ami Oronte. Arnolphe encourage Horace à se istraire, notamment en cherchant fortune aux dépens de maris imprudents.

Horace lui raconte assez naïvement qu’il n’a pas attendu ses conseils

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et qu’il est déjà papaenu à conquérir le cœur d’une jeune fille, Agnès, pupille d’un certaln M. de page de la Souche, personnage tyrannique et ridicule. Il a profité de l’absence de ce dernier pour faire la cour à Agnès. Arnolphe, vexé, dissimule difficilement son agacement. personnages prlncipaux : Arnolphe aussi appelée M de la Souche : Afin de ne pas être rompé, il veut épouser une femme sotte parce que celles qui ont de l’esprit arrivent à duper l’autre sexe.

Il met ainsi en place une stratégie pour que sa future femme soit ignorante. Agnès : est une jeune fille qui se développe tout au long de la pièce. Au début elle est innocente et ignorante. Puis, grâce au pouvoir de l’amour elle se rend compte qu’elle a été élevée dans l’ignorance. Horace : Horace est une connaissance de longue date d’Arnolphe. Il est le fils d’Oronte. Il est assez innocent puisqu’il ne comprend pas que M. e la Souche n’est autre qu’Arnolphe.

Ce dernier le qualifie à plusieurs reprises de « caquet indiscret b. Son innocence le rend comique et pare la même occasion il rend aussi la situation comique. Chrysalde : est un ami d’Arnolphe. Il le met en garde à plusieurs reprises contre ses idées qui pourraient se retourner contre lui. Dans cette pièce il représente la voix de la raison et de la sagesse. J’ai aimé se livre car il y a des situations comiques et qu’il montre que fon ne peut pas façonner une personne selon ses désirs.