comportement du consomatteur

comportement du consomatteur

Chapitre Introduction 07/0112015 Le cours du Comportement du consommateur s’inscrit dans un package de cours de microéconomie qui comprend entre autres les cours du Comportement du producteur, Marché CPP, Économie industrielle, la Théorie des jeux, etc. L’objectif de ce cours est d’expliquer le comportement des consommateurs et sur les comporteme OF5 comportements agré s (z ‘Vipe View next page Macroéconomie). Ce cours sera différe Théorie des jeux car ici le Ition aux raitées dans la consommateur ne tient pas compte du comportement d’autres consommateurs (pas une ituation stratégique ou arbitraire). Consommateur producteur Imaginons qu’une entreprise souhaite mettre sur le marché un nouveau produit. Avant toute chose, il faut que l’entreprise estime, évalue si cette activité sera rentable. L’entreprise peut mesurer rentabilité d’une part en évaluant ses coûts de production, et d’autre part en évaluant producteur (LE2). pour évaluer la recette, il faut fixer le prix des pâtisseries puis estimer la quantité qu’on en vendra à ce prix. Cette évaluation se fait à partir de deux aspects : aspect concurrence et aspect de la demande.

L’aspect concurrence est abordé dans le cours d’Économie industrielle à travers de La théorie des jeux. Caspect de la demande : Imaginons que les étudiants qui envisagent

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
de vendre des pâtisseries réalisent un petit sondage auprès d’une centaine d’étudiants. Dans le sondage on va poser les questions suivantes : – Quel est le prix maximum vous êtes prêts à payer pour un pain au chocolat ? – Quel est le prix maximum que vous êtes prêts à payer pour un deuxième pain au chocolat ? 3e 4e Se pour 1 : 1€10 2 : 0,90€ 3 : 0,50€ 4 : 0,20€ 5 : o,oo€ -n > 1,10€ LEI Comportement u consommateur 2 OF s comportement, alors on peut regrouper les résultats de la manière suivante prix Demande en pain au chocolat n ox 100=0 [0,90 ; 1,10] 1 x = 100 [0,50 ; 0,90] 2 x 100 = 200 [0,20 ; 0,50] 3x 100 = 300 [0, 0,20] 4 x 100 = 400 on 0,80 E, = 160 € Dans la réalité, les consommateurs ont des comportements hétérogènes. La question se pose d’où vient cette fonction de demande ? Comment peut-on la calculer ?

La théorie du consommateur cherche à expliquer l’origine de la fonction de demande. 2 Hypothèse Lorsqu’un individu est amené à faire un choix ce qui est important e sont ses actes, ses décisions, son comportement, et pas ce qu’il affirme ou répond ? un sondage. Le comportement est qualifié rationnel de la part d’un individu. Tout au long du cours, on supposera que les consommateurs ont un comportement rationnel. Cela signifie que parmi différentes possibilités qui s’offrent au consommateur il choisira « les meilleures ».

Cela signifie également agir au mieux pour atteindre ses obiectifs. Par agir au 3 OF s tarifs proposés). 3 Biens services Dans ce cours, on supposera qu’il existe un ensemble de biens et services parmi lesquels le onsommateur peut choisir. Exemples de biens : biens de consommation, vacances, électricité, gaz, biens de loisirs, etc. Exemples services : service d’éducation, hôpitaux, transport en commun, etc. Dorénavant, on inclura rensemble des services dans l’ensemble de biens. La consommation de chaque bien procure au consommateur un certain niveau de satisfaction. Ce niveau de satisfaction dé end non seulement du bien consommé, mais égaleme 4 OF S Puisqu’un panier de bien est décrit par deux nombre, il est très facilement représentable graphiquement dans le plan de la façon suivante : Figure 1 : Différents paniers de biens Les paniers D CIO D sont comparables puisque le panier n confère plus de bien 1 et plus de bien 2 que le panier 0.

Les paniers 0 et ne sont pas comparables en termes de quantité : s’il y a plus de bien 1 dans le panier que le panier Û, il y a moins de bien 2 dans le panier C] que le panier 0. Les paniers 0 et sont comparables. La plupart du temps les biens de consommation ne sont pas gratuits, ce qui signifie que le consommateur est contraint par son budget. Cette contrainte budgétaire sera l’objet du 2e chapitre. Le consommateur a des préférences entre les différents paniers de biens.

Le chapitre 3 traitera de la notion de préférence. Le but du consommateur est de choisir le panier qu’il lui plait plus parmi ceux que son budget lui permet d’acheter. Le chapitre 4 traitera du choix optimal de consommation. Si les prix des biens augmentent le comportement du consommateur va se modifier. Le chapitre 5 abordera les effets de ces variations de prix et de revenu sur le choix du consommateur. ly a plusieurs manières d’enrichir le modèle de base. Le chapitre 6 présentera quelques prolongements. S OF s