Commentaire Dom Juan

Commentaire Dom Juan

l/ Les belles paroles de Dom Juan 1) discours ironique et réthorique _qt réthorique, il s’adresse à sganarelle sans attendre de rep de sa part _pronoms/tournures impersonnels _formules méthaphoriques fortes sous formes de proverbes références implicites à la cabale des dévots 2) La thèse de DJ argumentée et structurée _present de vérité gen _tirade : permet à Dom Juan de dévoiler son argumentation et de révéler ses véritables sentiments envers la religion et l’hypocrisie.

Emploi de connecteurs logiques structurent la tirade Accentuer la portée convaincre S et le ses idées, de son attl Il/ Eloge de l’hypocris 1) Les avantages 2) justification cc or 2 Sni* to View et de la véracité de _vice à la mode, il inverse la tendance en tournant l’hypocrisie en vertu _ Dom Juan a compris tout l’intérêt qu’il y a à suivre cette méthode : « c’est sous cet abri favorable que je veux me sauver » (1. 58). S’il est démasqué il fera appel aux autres, à toute la « cabale » d page es autres hypocrites qui viendra à son secours. Les hypocrites sont habiles car ce vice leur est utile : « rhabillé adroitement les désordres de leur jeunesse » _termes mélloratlfs

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
et hyperboles II/A) Ill/ La critique sociale 1) De la religion … ont _l’auteur profite de sa pièce et de DJ pour attaquer la religion, elle qui lui a censuré tartuffe _Allusion à la censure explicite (-> prolonge la polémique), et à la cabale contre Tartuffe par les dévots dresse le portrait horrible des dévots. Critique de la société mage cinglante de la société du XVIIème où  » tous les vices à la mode passent pour vertu ‘ _ Plaidoyer pour les attitudes éloignées de toute fausseté avilissante et pour son idéal d’authenticité ici évoqué en creux. La généralisation étant présente dans cette tirade, les attaques ne sont pas visees et touches toute la société. Il inverse les sens de vertu et vice et qualifie implicitement que les vices sont à la mode. « C’est ainsi qu’il faut profiter des faiblesses des hommes