commentaire compos ionesco Rhinoceros p.44

commentaire compos ionesco Rhinoceros p.44

définir toute chose p Jean est un professe comportement, com nt sh langage Les deux personnage commentaire compos ionesco Rhinoceros p. 44 Premium By tatouguins I Oeapan9 22, 2015 4 pages Commentaire composé p. 44 Mise en scène, comique effacé pour garder l’effet sombre. ogicien plus pédant. Pas de différence entre Jean et le logicien. La Leçon : pièce de Ionesco relation prof-élève, à la fin, le prof tue l’élève. Le logicien est un professeur de logique philosophe qui cherche ? Swipe View next page eils, de séduire ur discours ont un rapport avec le réel qui est cacophonique, détaché du réel.

Champ lexical de l’acool ; l’alcool et la logique sont mis en parallèle, il ne faut pas en abuser. Ce n’est pas du théâtre de l’absurde. Répétition de « la force » : pour attaquer Bérenger, c’est une citation, un thème renvoie à Nietzsche, Jean est déjà en train de se rhinocériser. Descartes avec le cogito et la méthode. Et également Socrate, Le crépuscule des idoles, Nietzsche. Agnès, dans L’École des femmes, dit le chat est mort, on lui répond, tout chat est mortel.

Se passe au café car c’est le lieu existentialiste par définition, là où on débat, s’échange les

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
idées. d’appartlon de rhinocéros ? On a deux intellectuels, Jean et Le Logicien. – La forme de la conversation 1) Déplacements et positions sur le plateau Coup donné à Jean par le vieux monsieur, renvoie au moment où Bérenger à renverser son verre en voyant Daisy sur le beau pantalon de Jean, ce dernier s’énerve. Figuration scénique de la trajectoire de la conversation. Jean est strict, violent. 2) Une conversation en forme de fugue musicalement on a une fugue.

Complémentarité des voix, ton sentencieux du logicien, autoritaire de Jean, timide du vieux monsieur. Sur le plan formel, les conversations ont des slogans, des vérités générales. Répliques semblables ou légèrement décalé. Certaines répliques ont plusieurs destinataires possibles. « vous êtes un farceur, un menteur » peut s’adresser à Bérenger, au logicien p. 45 « vous vous prenez pour un penseur mais vous n’avez aucune logique 3) Virtuosité et comique Fonction du comique : le fonctionnement de la conversation, détourne le spectateur sur le sens de ce qu’il se passe.

Le rire est l’un des éléments qui nous oblige à chercher le sens, savoir ce qu’il s’est passé. ll- Logos, ethos et pathos : construction du discours, image donnée et effets produits. 1) Un « système » de personnages s personnages n’ont pas de sens en eux-même/ dans chaque groupe, 2 « système » de personnages Les personnages n’ont pas de sens en eux-même/ dans chaque groupe, il y a un fort et un faible, ce sont deux couples asymétrique. ) Deux imposteurs (Nietzsche derrière Jean et Nae Ionescu derrière le logicien) Nae Ionescu était professeur de Ionesco, de toute sa génération. Type d’intellectuel d’avant garde, sûr de lui, intimidation, espèce d’égocentrisme. Le discours de ces deux personnages est déjà contaminé par dautres discours : « force pour Nietzsche il faut vivre comme le danseur de cor ivre dangereusement et dans la légèreté. Chat privilégié, aliéné, il y a des discours idéologiques du fascisme roumain. ) Deux victimes On a une espèce de contamination. S’accroche sur quelque chose de réel, concret, par lesquels il revient à la réalité, il a faillit être contaminé. Bérenger s’arrache au corrupteur, le hasard le pousse à parler d’une chose concrète Ill- Les thèmes de la conversation 1) La logique Syllogisme : une mineure (thème + moyen terme) une majeure (moyen terme + prédicat) mortels une conclusion (thème + 3 Socrate est un homme Les hommes sont crate est mortel