Collegien

Collegien

Louise Bourgeois – Maman Louise Bourgeois : Née le 25 décembre 1911 à paris, elle passe son enfance dans le MAGASIN de restauration de tapisseries de ses parents. Elle commence, à unedizaine d’année, à aider ses parents et a cette passion pour l’art. Elle se marle en 1938 avec Robert Goldwater et s’installe avec lui à New-York, pour ensuite se faire naturaliser américaine. C’estlà que commence vraiment sa carrière, vers ses 70 ans.

Elle mourra finalement le 31 mai 2010, à 98 ans. 1. Présentation de l’œuvre : L’œuvre « Maman » d de lom de hauteur p (l’une en acier inoxyd le}. . p g contient 26 œufs en enteune araignée ze pour la plupart domen, un sac qui unegrille. Elle a été placée dans plein de pays (temporairement ou non) : Espagne, France, Etats-Unis, Brésil, Suisse, Canada, Allemagne, Royaume-Uni, Corée, Argentine, Japon, Suipe to View next page Japon, Qatar, Russie,ltalie et Pays-Bas.

Cette œuvre a été dédiée à sa mère, qu’elle a perdue à 21 ans ; et qu’elle considérait comme sa meilleure amie. Ayant toujours détesté son père, – qui labattait – et tous les hommes en général, Louise Bourgeois est devenue l’icône des féministes américaines. Elle a nommé cette

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
œuvre « Maman » car sa mère ?tait « tisseuse b, protectrice etintelligente comme l’araignée. Elle-même a déclaré : «Caraignée est une ode à ma mère. Elle était ma meilleure amie.

Comme une araignée, ma mère était une tisserande. Ma famille était dans le métierde la restauration de tapisserie et ma mère avait la charge de l’atelier. Comme les araignées, ma mère était très intelligente. Les araignées sont des présences amicales qui dévorent lesmoustiques. Nous savons que les moustiques propagent les maladies et sont donc indésirables. Par conséquent, les araignées sont bénéfiques et protectrices, comme ma mère. » 2