chapitres d’histoire en terminale

chapitres d’histoire en terminale

A partir du Manuel Nathan Terminales Monde de 1939 nos jours•. 1 ore partie La Seconde Guerre mondiale [email protected] de Ointroduction, pages 8-9 (Quatre mots CIO, outre le sujet) La seconde guerre mondiale a une rupture si fondamentale du fait de sa barbarie, que reconstruire ensuite [email protected] inspirera la foi [email protected] 0-1 Le monde en 39 page de garde. • Une soixantaine dQE griso• Europe mariti 36 p g s de 200 act. ) = Parmi eux quelques-uns sont des empires coloniaux, ils se partagent le reste du monde. COest la supr•matie europQenneQ: Europe + USA. On peut parler de [email protected] mondialisation.

Le systeme colonial unifie le monde). Mais une puissance non europoenne veut soaffirmer de la morne [email protected]•: Le Japon- voir [email protected] haut. LOAllemagne, privoe de son empire depuis 14-18, apros avoir realiso la rounion de la majorit• des Allemands dans le IllOme Reich voir encadre bas – rove de se tailler un ooespace vitalOQ en Europe O Pourquoi cette guerreO? Le traite de Versailles, trop exigeant, (1919) avait attiso les mocontentements de IQAllemagne, de la Hongrie, de IOURSS, de IQltalieQ Ces mocontentements avaient abouti la venue au pouvoir AngleterreO) en Europe se sont montros faibles.

Par crainte e la guerre ils

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ont reagi mollement aux provocations dQHitler et de Mussolini (Anschluss, SudQtesQ), jusque• ce que la guerre devienne inovitable• du fait de Ioalliance surprise de IOAlIemagne et de IOURSS (Pacte germano-soviotique). La SDN, croation de Versailles, soest impuissante. Le 1er septembre 39, Hitler envahit la Pologne pour [email protected] le QQCouloir de Dantzig•o. la France et IO Angleterre, IiQes par traito la Pologne lui [email protected] alors la guerre. De la OOguerre Oclair•o la victoire de la oogrande allianceo•e Partie Ovonementielle Intro•: 6ans de guerre, dQabord localisoe en Europe, elle gagne e monde entier.

Elle oppose IQAxe (Italie Allemagne), le Japon et leurs allies la OQGrande allianceQQO: Anglo-saxons et soviOtiques. Cette guerre est sym•trique par rapport Ioann•e charniQre 42. Avant les 1 ers IOemportent, apros, les seconds concluent leur avantage. 1 Un affrontement sans procOdent 3 Sept. 39 une guerre localisoe commence en Europe 22 Juin 41 IOAllemagne attaque QOpar surprise•• IQURSS 7 DOc. 41 Le Japon attaque par surprise les USA (Pearl Harbor) 42 la guerre est mondiale. Elle va Otre oototale•o, [email protected] dire mobiliser toutes les ressources des pays concernes.

La science progressera pas de goants ouvrant la voie aux textiles synthOtiques (nylon), la conqu•te spatiale (V1, V2), IOinformatique et au nuclQaire. Les civils seront 2 36 Les civils seront oototalement cibles, otages, victimes des programmes dQOlimination, ils se positionneront dans les oocollaborationso• ou les oorosistances•e. DerriQre les affrontements, coest le choc des idQologies de 100poqueQ: fascisme, [email protected], [email protected] Doc. 2 La partie paraOt inegale dos IOinstant 00 le monde entier est impliquo. Ce qui noest pas apparu en 42 mais que de Gaulle avait pressenti. Doc. La production de materiel [email protected] comme doterminante. Repondre aux questions du doc. 3 une fois le chapitre termino. 2 La guerre-•clair et les succes de IO Axe en Europe Jusque• la fin 41 on peut parler de guerre de mouvement, plus encore de [email protected] CQest la stratogie de IQAII. La Blitzkrieg, reprise par le JaponQ: un maximum de moyens modernes (Avions et chars) sur des objectifs procis et limites afin de roaliser une percee oosurprise•o Face cela la Pologne avait des moyens [email protected] autre Oge. En quatre semaines, Allemands puis [email protected] (unis par une clause secr•te du T. G. S. vue de la reconquete par ces derniers de ce quQiIs avaient perdu en 1919) auront raison [email protected] Plus timoros [email protected] et Anglais ne se docident agiroen Norv•ge du Nord pour couper IQacheminement du minerai suOdois vers IOAllemagne, quoapros 7 mois de QOdrQle de guerreo• ou calme plat sur le front Ouest. Cette tentative avortera du fait de looffensive allemande de Mai et Juin 40 q 3 36 sur le front Ouest. Cette tentative avortera du fait de looffensive allemande de Mai et Juin 40 qui Ocrase la Benelux et met la France genoux. DOCI IQinvasion du Benelux sert surtout attirer Fran•ais et Anglais vers le Nord.

[email protected] contre la France se doroule en fait dans les Ardennes [email protected] infranchissables, morne pas defendues par la ligne Maginot. Deroute fran•aise, dosastre total ovit• Dunkerque, demande dQarmistice le 17 Juin et occupation dQune large moitiQ de la France. Reste IOAngIeterre 00 Winston Churchill (Voir Biographies) est devenu 1er ministre. La Bataille dOAngleterre, coest le bombardement massif des citos par la Luftwaffe, le QOBlitzQ Malgro cela et [email protected] par la RAF, provenue grece aux 1er radars, IOAngleterre tient bon. DOconvenue pour Hitler qui pense alors se retourner par surprise contre IOURSS.

Retardo ans son projet par la nocessit• dOaider Mussolini mis mal dans les Balkans (que la Wehrmacht occupe au printemps 41), il passe aux actes le 22 Juin. 3 La guerre devient mondiale LOeffet de surprise de looporation Barbarossa est total, victimes et prisonniers se comptent par millions•; quand Staline se ressaisit en [email protected], les All. Sont aux portes de Moscou et de Leningrad. Ils ne prendront pas ces deux villes. Il noemp•che que le champ du conflit Soest Olargi. II le fera davantage avec les ovonements dOAsie et du Pacifique. DOS 36 le Japon avait attaque la Chine, en 40 il occupait IOlndochine. [email protected], 36 Pacifique.

IOlndochine. [email protected], Roosevelt decrete un embargo. Les Japonais qui ont dQcidQ une expansion militaire (Amiral Top, premier ministre de [email protected] Hiro-Hito) veulent immobiliser les USA le temps dQune conquete rapide de IOAsie Pacifique. Pour cela, ils choisissent IOattaque surprise de la base navale de Pearl Harbor dans les Oles Hawao ou stationne la flotte IJS du Pacifique. Le raid aorien roussi est le signal [email protected] dQferlement sur les colonies europoennes dOAsie du S. E et sur les possessions amoricaines (Philippines). et du Pacifique, riches en potrole et autres matiQres premiOres qui lui sont ndispensables.

ROOSEVELT qui avait dojo signale la sympathie des USA pour IOAngleterre en signant la OOLoi prot-BailOO (fourniture illimitee de materiel et marchandises) et la OOCharte de IQAtlantiqueQO (voux pour une apros guerre [email protected]) en Mars et AoQt 41, entre en guerre contre le Japon et IOAlIemagne. Les ooisolationnistes•• noont pas eu gain de cause plus longtemps. La OOGrande Alliance•• des anglo- saxons et des [email protected] conduira le reste du monde prendre parti et coest ainsi que naissent les oonations Unieso•, coest dire IOensembIe des nations en lutte contre IOAxe et le Japon.

Carte 40: Les Japonais iront jusqueaux portes de IQAustralie et des Indes britanniques. Texte 50: La Charte de IOAtIantique dogage des principes qui seront retenus lors des roglements de la guerre et d S 36 Charte de IQAtlantique dogage des principes qui seront retenus lors des roglements de la guerre et de la croation de IQONIJ. 4 les nations de la OOGrande Alliance•• prennent le dessus 420: annoe tournant, charniOre, bissectrice. Depuis la Libye, colonie italienne, IO Afrika Korps de Rommel a failli arracher le canal de Suez aux Anglais. Montgomery les arrote El Alameln en Nov. 2 tandis que les amoricains Qbarquent en Afrique du Nord [email protected] Rommel sera chasse IQannQe suivante. LOURSS, cruellement occupoe dans ses parties vitales do Europe a reconstituo sa capacit• de production en Oural et [email protected], tandis que Staline galvanise la population contre IQenvahisseur. [email protected] Allemande de printemps 42 seenlise autour de Stalingrad, ville symbole. Le 2 FOvrier 43, learm•e Allemande du marochal Von Paulus, encerclQe et affamoe capitule. COest la [email protected] vraie [email protected] pour IOAllemagne, suivie [email protected] seconde en Juillet Koursk, dos lors, les Allemands reculent.

Staline [email protected] de voir ses alliOs arder dans leur intervention 100uest. Ils se contenteront de dQbarquer en Sicile en Septembre 43, provoquant la chute de Mussolini, mais aussi [email protected] de IQltalie par les Allemands qui la dOfendent Oprement (Monte Cassino). 5 le Reich puis le Japon capitulent LOattente de Staline se concretise le 6 juin 44 avec loop•ration Overlord, [email protected] anglo-amoricain en Normandie. Le soir rnQme, le OOMur de IOAtlantiqueQQ est perce. Fin Juillet la Wehr Unable to process your request now. Please try again latere 36 mort en Avril, hOtera la capitulation, demandQe IOinitiative de 10Empereur.

Elle sera signoe le 2 septembre 45 bord du cuirasse Missouri en prosence du General Mac Arthur. Il LOeurope dans la guerre Assujettissement, gonocide, collaboration, rosistance sont les mots clos de ce chapitre Carte page 30-31 Typologie des [email protected]• LOempire comprend des territoires non peuples dOAllemandsO: Polonais, TchOques. Administration directe de pays qui ont capitulO: Pays Bas, Belgique, N0NOge. Collaboration dOEtat de pays vaincus ou envahis par conviction ou pour Oviter le pire. Pays satellites•: Qui ont adhQrQ librement, mais ne disposent pas de roelle indopendance_ Hongrie, Roumanie Bulgarie.

Notez 101talie qui amorce timidement son ambition de dominer le bassin moditerran•en. Et le fait que la zone dOoccupation italienne en France autour de Nice a Oto une zone de protection pour les juifs (tomoignage de Se ge Klarsfeld) 1 La sujetion des pays vaincus Le projet dQHitler comporte dOimposer la QQNouvelle EuropeOQ la doctrine nazie et de la Tous les pays ne sont pas la mome enseigne. Les pays de 100uest et de 10Europe centrale sont reconnus comme fournisseurs utiles et clients. Aussi on laisse parfois subsister 0010appareil dQEtatOO pourvu quQil collabore (France, Danemark).

On xige matiOres [email protected], produits industrialises, contribution financiere, main dQQuvre (Sauckel) et livraison des ju fs. A looccasion, on fait sentir par de 8 36 contribution financiQre, main dOQuvre (Sauckel) et livraison des juifs. A looccasion, on fait sentir par de terribles reprosailles qul est [email protected] En Europe Orientale, de population slave (slave= esclave) on considOre queon a affaire des sous-hommes dont la vie ne compte pas (texte2 page 33, noter comme le raisonnement peut Otre tordu tout en se croyant [email protected]). 6 millions de Polonais poriront parce [email protected] appartiennent aux

Olites intellectuelles religieuses ou parce [email protected] sont juifs•; 3,5 M de prisonniers russes poriront de mauvais traitements ou dQexQcutions programmoes. Collaborer dans 10Europe occupoe Comment soadapter aux occupantsO? Toute une fourchette dQattitudes ont Oto possibles, depuis le gros dos jusquQQ la franche collaboration et ce divers niveauxo: 10Etat, les associations, les individus. A priori, les Etats vaincus ont cru que IOAllemagne sortirait victorieuse. Collaborer consiste donc Opargner le pays. Voir carte deentr•e. Une certaine Olite intellectuelle et bourgeoise, voire religieuse soutient alors 10Etat.

Pris au pioge de la collaboration ces hommes dOEtat sont vite devenus fantoches et leur sort sera de plus en plus lie celui de IOAllemagne. Les collaborationnistes sont des membres deassociations franchement nazies qui chercheront soutenir IQAllemagne et lui servir de relais. Exo: le parti Populaire Fran•ais de Doriot ou le parti Rexiste de Loon Degrelle en Belgique. Ils fourniront des soldats pour aller s 9 36 Rexiste de Loon Degrelle en Belgique. Ils fourniront des soldats pour aller se battre en URSS ou des milices [email protected] aux rosistants. Les difficult•s rencontroes par les eoresistantso•

Ce sont des personnes qui [email protected] et spontanQment par patriotisme et antifascisme. ont Ouvro illogalement contre les allemands et leurs soutiens. Beaucoup le sont devenus QOde fil en aiguilleQO en se compromettant progressivement, les communistes sont entros en masse dans la rosistance avec IOinvasion de IQIJRSS, certains enfin leont fait par opportunisme dos quOils ont senti le vent tourner. En Allemagne, les rares rosistants avaient tout contre eux, ils ont Oto docimos (Juillet 44 attentat contre Hitler). La rosistance Oecivileo• consiste surtout en des Oditions clandestines et de IQaide apportoe aux victimes traquoes.

La rosistance [email protected] a impliquo gonoralement loappartenance roseauQQ se livrant des actions tros diverses, souvent en relation avec les alliOs fournisseurs dOargent armes et instructions. Les cas extromes ont abouti de voritables Etats clandestins (France, Yougoslavie) et des armoes intorieures (Pologne, Russie). Les rosistants se sont parfo’s englues dans des rivalitos de groupe groupe et parfois meme des affrontements. (Yougoslavie le nationaliste Mihailovic et Tito le communiste). A 10Est, ils ont pu mener de vraies oporations militaires ([email protected] de la Yougoslavie), IQOuest leur action tenait plus souvent du coup de main. Le sy 3E