Chapitre 7

Chapitre 7

Chapitre 7 : L’organisation, les structures organisationnelles et l’autorité Questions de révision : • Décrivez la fonction d’organisation La fonction d’organisation est l’ensemble des opérations permettant de combiner et de distrlbuer de manières rationnelles les ressources humaines, matérielles et autres pour réaliser des plans et des objectifs • Rapprocher le concept de définition et le concept d’objectif, continuité, autorité et discutez-les Le concept de définition : est de rédiger une description d’emploi pour tout poste pour les tâches et les resp relatlons d’autorités connaissances et les

Le concept d’objecti sa or7 Sni* to ent les fonctions, ployé, et les de même que les ce poste. énoncé de la mission et des objecti s pour que tous les employés qui travaillent au sein de la même unité poursuivent les mêmes buts. Concept d’autorité : pouvoir légitime qui permet à quelqu’un d’agir ou de prendre des décisions. On peut dire qu’elle représente le droit d’un cadre à utiliser des ressources pour accomplir certaines taches sans savoir à demander l’autorisation supérieur.

Concept de continuité : assure qu’une organisation demeurera efficace à long terme. Elle comporte deux éléments. En premier ieu, toute organisation devrait avoir à son service des individus ayant la formation requise pour occuper un

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
poste clé à pouvoir. Deuxièmement, les organisations devront bien s’adapter a leur environnement. d’effectuer certaines tâches pour réaliser les objectifs fixés. L’autorité est le pouvoir légitime qui permet à quelqu’un d’agir ou de prendre des décisions. • Qu’entend-on par [‘expression « éventail de subordination » ?

L’éventail de subordination réfère au nombre de personnes qui sont placés sous l’autorité directe d’un cadre et est fonction de la capacité de concentration d’un individu. ?? Énumérer les étapes du processus d’aménagement d’une organisation Étape 1 : Détermination des objectifs et préparations des plans. Étape 2 : Définition des principales tâches. Étape 3 : Division de ces tâches en sous tâches. Étape 4 : Attribution des ressources. Étape 5 : Évaluation de l’efficacité de la nouvelle structure. • Quelle est la fonction d’un organigramme ?

Un organigramme sert à fournir des indications sur: les structures organisationnelles, la taille de l’organisation, les liaisons hiérarchiques entre ses différentes unités, les comités existants, a nature du travail exécuté par les diverses unités et enfin les niveaux hiérarchiques. • Qu’est-ce qui distingue la départementalisation fonctionnelle de la départementalisation divisionnaire ? La départementalisation fonctionnelle à une structure basée sur les fonctions, elle permet de grouper les fonctions de façon homogène, alors que la départementalisation divisionnaire a une structure composée d’unités autonomes. ?? Qu’est-ce que l’autorité ? Expliquez la notion d’acceptation de L’autorité c’est d’avoir le pouvoir de commander et de se faire obéir et d’agir en toute légitimité. La notion d’acceptation c’e les subordonnés leur cadre. • Pourquoi la délégation de l’autorité est-elle importante et quels en sont les avantages ? La délégation de l’autorité permet d’alléger l’emploi du temps des gestionnaires et de faire participer les employés au processus de gestion. • Selon vous, pourquoi certains cadres ne délèguent ils pas leur autorité ?

Ils hésitent fréquemment à dégluer leur autorité pour des raisons psychologiques et organisationnelle. • Croire a obtenir des meilleurs rendements et résultats que leur subordonnes • Se sentir plus important que les subordonnes car ils cherchent ‘œil de tous. • Ils n’ont pas la capacité de gérer une organisation décentralisée • Ils n’ont pas confiance en eux et mêmes au subordonnes • Ils se sentent plus responsables lorsqu’ils ne délèguent pas le pouvoir • Ils veulent prendre toutes les décisions • Ils ont le sentiment qu’on a absolument besoin d’eux et qu’ils sont irremplaçables. ?? Ils ne disposent d’aucun moyen de contrôler les opérations de leur unité organisationnelle • Ils craignent de perdre Question importante : Définissez la structure mécaniste et de la structure organique et des caractéristiques des structures écaniste et organque du point de vue de l’organisation de l’entreprise. Structure mécaniste : favorise la circulation verticale de l’information, les fonctions, l’exercice de l’autorité. e la structure mécaniste Structure organique : est p rapidement aux situations nouvelles.

Caractéristiques organisationnelle : Structure mécaniste Structure organique Influence des éléments de fenvironnement Elle est relativement faible, car on tente de choisir les éléments environnementaux importants, d’en limiter les effets au minimum et de réduire le degré d’incertitude Important car elle est conçue pour s’adapter à s’adapter ? l’environnement et pour vivre avec l’incertitude Caractère formel Donne aux activités une structure formelle Cette structure donne aux activités un caractère moins formel Différenciation et spécialisation des activités Certaines fonctions et unîtes sont mutuellement exclusives.

Certaines activités de nature générale se regroupent ensemble parfois. Coordination Elle procède surtout de la hiérarchie et de règles administratives bien définies Elle s’obtient par divers moyens et repose sur les interactions entre les personnes. Structure de fautorité L’autorité est concentrée et hiérarchique L’autorité est dispersée Source de Vautorité Autorité est attachée au poste L’autorité provient des connaissances ou de l’expertise, ou des deux à la fois.

Responsabilités Elles se rattachent à des postes ou à des rôles particuliers, ou aux deux à la fois Elles se partagent entre eux Taches, fonctions et rôles énoncées par écrit et revêtent un caractère officiel Peu nombreuses et d’ordre général, elles sont souvent non écrites Stratification (suivant le pouvoir, le poste, la rémunération) Il existe des écarts importants d’un nouveau à l’autre

Il existe peu de différences entre les niveaux Prise de la décision Elle est centralisée et relève le plus souvent des cadres supérieurs Elle est décentralisée, le pouvoir décisionnel Permanence de la structure Une structure mécaniste a tendance à demeurer immobile S’adapte rapidement aux nouvelles situations • Selon vous, pourquoi des cadres intermédiaires ou inférieurs refusent ils de se voir confier certains pouvoirs ? Raisons pour lesquelles les subordonnes refusent de se voir confier certains pouvoirs -ils préfèrent voir leur supérieur leur dire quoi faire et de quelle açon plutôt que de prendre une initiative. ils ont peur qu’on leur reproche leurs erreurs – Ils n’ont pas confiance en eux -le milieu dans lequel ils travaillent ne favorise pas la prise de nombreuses responsabilités – ils se disent qu’il ne sert à rien de faire preuve d’initiative et d’apporter toutes sortes des suggestions puisque, en définitive, leur patron en fera à sa tête. • Comment peut-on améliorer la délégation de l’autorité ? • Il faut que les objectifs soient clairement définis. Le supérieur doit ainsi avoir une idée précise des résultats recherchés.

Ses subordonnes devraient pa boration des obiectifs et gestionnaire et ses subordonnées doivent travailler en équipe. Le gestionnaire devrait jouer un rôle d’un entraineur et amener ses subordonnées à améliorer leurs aptitudes en les renseignant constamment. Il s’importe qu’ils soient toujours prêt à les aider et qu’il soit au courant de ce qui se passe. • Le gestionnaire doit toujours veiller à ce qu’on atteint les objectifs ainsi que les opérations qui s’y rattachent et il faut qui y assiste. • Les gestionnaires devraient offrir plus de formation aux subordonnes. ??? Quel le rôle principal des individus travaillant à l’intérieur d’une structure hiérarchique ? Donnez quelques exemples Une organisation peut-elle avoir un état-major, mais aucune structure hiérarchique? Donnez quelques exemples • Décrivez les divers types de rôles ou de fonctions que remplissent les personnes occupant un poste d’état-major État-major personnel : formée par les adjoints qui libèrent les cadres hiérarchiques de certaines taches courantes. Ses membres exécutent le plus souvent les taches administratives et n’ont aucune responsabilité de su ervision. État -major conseil : a ess our fonctions de