Ce Que Je Suis Depend Il De Ma Libert

Ce Que Je Suis Depend Il De Ma Libert

Ce que je suis dépend-il de ma liberté ? La liberté est un idéal pour les hommes, mais il faut s’en méfier. A première vue, la liberté est le fait de faire ce que l’on veut sans contraintes, on peut donc parler de liberté d’aglr. La liberté désigne « l’absence d’opposition » pour Thomas Hobbes. C’est donc ne pas être empêché de faire ce que lion veut et ce que l’on peut faire. Pour être libre il faut donc soit briser les murs qui nous privent de liberté ou bien les contourner.

Rapportons nous maintenant au sujet et donc au « je suis L’homme est un être libre, car il se crée lui-même, il n’est rien d’autre que la somme de Swipe Lo nexL page ses actes et il n’est p l’homme est libre. M a o liberté ? pour cela no alC • Snipe to n’étais pas libre, sera ce que nous somme ‘il fait. Par définition pend-il de ma e mesures, si je e liberté détermine Tout d’abord, la liberté de Ihomme est primordiale. En effet, elle fait même partie de la devise française.

La liberté peut être d’expression, de pensée mais ici nous nous interrogerons plus sur la liberté d’agir.

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Dans une démocratie comme la France chacun est libre, et c’est pourquoi n nous avons la liberté de bouger sans que personne ne nous l’interdise. Mais si nous n’étions pas libre serions-nous différents ? A premier lieu, oui. En effet, le premier exemple sont les lois qui imposent des droits et des devoirs, soit une entrave à la liberté. Mais elles ne privent pas, elles limitent, nous verrons ensuite pourquoi.

Le fait d’être privé de liberté empêche de pouvoir exercer ses droits et crée un sentiment de frustration, d’emprisonnement. On voudrait atteindre un objectif, faire quelque chose mais on nous en empêche. Être privé de liberté est considéré comme une « punition », puisque les hommes ayant commis des délits, crimes, ayant enfreint les lois fixées ont emprisonnés. La prison est une privation de liberté. On y enferme pendant plusieurs mois ou annees, des murs empêchent de sortir, les règles sont fermes et imposées.

La prison est un endroit repoussé par l’homme, personne ne désire aller en prison et rester enfermé. Être cloîtré pendant plusieurs mois terrifie et prive totalement de liberté alors que l’homme cherche à l’avoir. Donc le fait d’être privé de liberté change les comportements. Autrement dit, un homme emprisonné peut devenir fou, il ne voit plus sa famille, n’a plus de travail, plus de vie sociale, ne peut plus acheter ce qu’il veut, faire ses courses,