C5 2015 Synth Se L Ouverture Des Conomies

C5 2015 Synth Se L Ouverture Des Conomies

chapitre 5 : l’ouverture des économies l) Échanges internationaux et opérations de change A) Principe Le marché des changes est le lieu de rencontre (fictif) de l’offre et de la demande de devises, c’est-à-dire de monnaies étrangères convertibles. Sur ce marché, se fixe le taux de change qui est le prix d’une monnaie exprimé dans une autre monnaie (par exemple le prix d’un euro exprimé en dollar). B) les effets des variations du taux de change 1) les effets liés ? or 3 La variation du taux cha le prix du produit ou rv »ce ‘importation, sauf ? Aussi, les variatlons d aturellement sur s d’exportation ou se varier ses marges. onnaie ont donc des effets logiques sur les prix de vente. Ainsi, la dépréciation de la valeur de l’euro par rapport au dollar, conduit à une diminution du prix des produits européens exportés aux Etats-Unis, ce qui favorise leur demande. 2) l’atténuation des effets de change 2. 1) la prise en compte de la nature de la compétitivité La concurrence oblige les entreprises, et même de façon plus énérale les économies tout entière, à améliorer sans cesse leur compétitivité.

Il est possible d’agir à deux niveaux pour ce faire • La compétitivité-prix

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
: la compétition porte essentiellement sur le prix de vente, et dans ce cas, les variations du taux de change auront des conséquences significatives. La compétitivité hors-prix : la compétition s’effectue cette fois sur tels que la qualité du produit ou service, l’image véhiculée par celui-ci, la livraison, le service-après vente, le financement, etc.

Dans ce cas, bien sûr, les ventes dépendent moins des variations de prix (et donc du niveau du change). 2. 2) ‘élasticité-prix de la demande L’élasticité prix mesure la variation de la demande d’un produit ou sen,’ice en fonction de l’évolution de son prix. On sait qu’en principe une augmentation du prix entraîne une diminution de la demande et réciproquement. Cependant, il peut être utile de mesurer cette variation qui peut être plus ou moins forte.

On peut ainsi observer que les biens répondant à des besoins hysiologiques ou difficilement substituables font l’objet d’une élasticité faible. Pour eux, les effets de change seront très limités. Il) La mesure des échanges internationaux A) La balance des paiements La balance des paiements est un document comptable qui permet de connaître la situation d’un pays en matière d’échange avec l’extérieur de biens (balance commerciale), de servlces (balance des invisibles) et de capitaux (balance des capitaux).

Le solde des transactions courantes (balance commerciale balance des invisibles) est présenté comme le reflet de la compétitivité d’une économie puisqu’un solde négatif signifie que la production nationale ne suffit pas à couvrir la demande intérieure, tandis qu’un solde positif indique un surcroît de production qui peut être destiné à l’exportation. Cette vision qui dépend certes également de la nature des échanges (importer des biens de production ne signifie pas la même chose que des biens de consommatlon par exemple), mais cela donne une bonne indication sur la situation de la France dont la b