BTS 123

BTS 123

La musique est l’art consistant à arranger et à ordonner ou désordonner sons et silences au cours du temps : le D’thme est le support de cette combinaison dans le temps, la hauteur, celle de la combinaison dans les fréquences… Elle est donc à la fois une création (une œuvre d’art), une représentation et aussi un mode de communication. Elle utilise certaines règles ou systèmes de composition, des plus simples aux plus complexes (souvent les notes de musique, les gammes et autres).

Elle peut utiliser des objets divers, le corps, la voix, ais aussi des instruments de musique spécialement conçus, et de plus en plus tous les sons (concrets, de synthèses, abstraits, Swp to page etc. ), La musique est évan perception qui doit e a existé dans toutes or 2 Sni* to View dans l’instant de sa dans la durée. Elle epuis la Préhistoire. Elle est à la fois forme d’expression individuelle (notamment l’expression des sentiments), source de rassemblement collectif et de plaisir (fête, chant, danse) et symbole d’une communauté ou d’une nation (hymne national, style musical affi officiel, musique religieuse, musique militaire).

Cette définition intègre l’homme à chaque bout de la chaîne. La musique est conçue et reçue par une personne

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
ou un groupe (anthropologique). La définition de la musque, comme de tout art, passe alors par la définition d’une certaine forme de communication entre les individus. La musique est souvent jugée proche du langage (bien qu’elle ne réponde pas à la définition ontologique du langage), communication universelle susceptible d’être entendue par tous et chacun, mais réellement comprise uniquement par quelques-uns.

Boris de Schlœzer, ans Problèmes de la musique moderne (1959), dit ainsi : « La musique est langage au même titre que la parole qui désigne, que la poésie, la peinture, la danse, le cinéma. Ceci revient à dire que tout comme l’œuvre poétique ou plastique, l’œuvre musicale a un sens (qui n’apparaît que grâce à l’activité de la conscience) ; avec cette différence pourtant qu’il lui est totalement immanent, entendant par là que close sur elle-même, l’œuvre musicale ne comporte aucune référence à quoi que ce soit et ne nous renvoie pas à autre chosel. »