basket

basket

Le basket-ball ou basketball[6] est un sport collectif opposant deux équipes de cinq joueurs qui se joue à la main. Le but est de marquer plus de points que l’équipe adverse en marquant des paniers, c’est-à-dire en faisant passer le ballon à travers un anneau placé à plusieurs mètres du sol (3,05 m dans les catégories adultes).

Inventé en 1891 par James Naismith, un professeur d’éducation physique canadien, docteur en médecine et en théologie, installé à Springfield dans l’État du Massachusetts (États-Unis), le basket- ball est aujourd’hui l’un des sports les plus pratiqués de la lanète, rivalisant avec le football – football aussi appelé soccer en Amérique du Nor 2007, on compte plu monde, selon la FIBA Les femmes représe ors Sni* to View Ité mondiale[7]. En iquants à travers le s pratiquants, mais la reconnaissance du basket-ball t minin reste moindre.

Aujourdhui encore, contrairement au tennis, il souffre d’un traitement très inégal sur le plan médiatique et financier. HistoireModifier Article détaillé : Chronologie du basket-ball. « e basket-ball n’a pas été inventé par accident. Il s’est développé our répondre à un besoin. » James Naismith[81 Création Le premier terrain de basket-ball au collège de Springfield. féminine de basket-ball dans un collège du

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
Dakota du Nord en 1908. Le basket-ball est inventé en 1891 par James Naismith, un professeur d’éducation physique canadien du collège de Springfield dans l’État du Massachusetts (États-Unis).

Il cherche à occuper ses étudiants entre les saisons de football américain et de baseball, pendant l’hiver, au cours duquel la pratique du sport en extérieur était difficile. Naismith souhaite également leur rouver une activité où les contacts physiques soient restreints, afin d’éviter les risques de blessure. Un jour, il reprend l’idée d’un ancien jeu de balle maya (le pok ta pok) et place deux caisses de pêches sur les rampes du gymnase. Le but de ses étudiants est de faire pénétrer un ballon dans ces caisses en bois pour marquer un panier. Les caisses étant en hauteur, ce jeu nécessite autant d’adresse que de force brute.

Naismith établit rapidement 13 règles pour rendre ce jeu praticable. Ce sport est baptisé basket-ball, ce qui signifie littéralement n anglais : « ballon panier » Le tout premier match public de basket-ball fut joué le 11 mars 1892 entre des élèves d’une classe d’étudiant de la Springfield Christian Training Association et des enseignants de la même école. Les étudiants gagnèrent 5-1, le seul panier marqué par les enseignants était celui du célèbre entraîneur de football américain Amos Alonzo Stagg La même année, le jeu est adapté p même année, le jeu est adapté pour être joué par des femmes.

Au début de son histoire, le basket-ball est surtout porté sur le eu offensif et la défense est reléguée au second plan. La défense est l’aspect passif du basket-ball où les joueurs attendent l’échec de l’adversaire ; elle a depuis acquis un rôle égal (voire supérieure pour certains) à celui de l’attaque. Développement Promu par la Young Men’s Christian Association (YMCA), le basket- ball devint peu à peu une activité courante dans de nombreux collèges amérlcains. Les YMCA jouèrent un grand rôle dans la diffusion de ce sport dans le monde entier. Il fut adopté dans de nombreux collèges et clubs sportifs. u avant le début de la Première Guerre mondiale, l’Intercollegiate Athletic Association (ancêtre de la NCAA) et l’Amateur Athletic Union se disputaient le contrôle des règles du jeu. En 1946 est créée la National Basketball Association (NBA) afin d’organiser les rencontres entre les meilleures équipes professionnelles. En 1 967, l’American Basketball Association (ABA) est lancée pour tenter de rivaliser avec la NBA, mais cette dernière finit par « l’absorber » en 1976, et devient incontestablement la ligue la plus relevée des États-Unis, et ême du monde.

Extension Match de basket-ball aux Philippines peu après sa création, le basket-ball s’étend progressivement basket-ball aux Philippines Peu après sa création, le basket-ball s’étend progressivement en dehors des États-Unis et du Canada, et il atteint l’Europe. En 1932, la Fédération internationale de basket-ball amateur (FIBA) est fondée par l’Argentine, la Tchécoslovaquie, la Grèce, l’Italie, la Lettonie, le Portugal, la Roumanie et la Suisse. À l’origine, cette fédération ne supervise que les équipes d’amateurs. En 1936, le asket-ball devient une épreuve officielle des Jeux olympiques d’été.

En 1 950 a lieu pour la première fois le championnat du monde de basket-ball, et trois ans plus tard, la même épreuve est instaurée chez les femmes, pour lesquelles l’épreuve olympique n’arrive qu’en 1976. Professionnalisation Avant 1967, le basket-ball intéresse de moins en moins de monde. Pour rendre les matchs plus attractifs, Busnel autorise en 1967 deux étrangers par équipe. 1967 est également le début de la professionnalisation du basket, qui ne s’achèvera véritablement qu’en 1990. En 1989, la ABA cesse d’exclure les joueurs professionnels de ses compétitions. eu après, la première Dream Team (littéralement « Équipe de Rêve ») américaine, composée notamment de Michael Jordan et Magic Johnson, entre en compétition et renforce, du moins partiellement, la domination mondiale des États-Unis dans ce sport. Depuis quelques années, toutefois, une sorte de « globalisation » du basket-ball semble se mettre en pla PAGF quelques années, toutefois, une sorte de « globalisation » du basket-ball semble se mettre en place, ce qui entraîne une remise n cause de la prépondérance des États-Unis, qui sont de plus en plus souvent battus lors des compétitions internatlonales.

Mondialisation Les années 2000 sont marquées par la croissance du nombre de joueurs étrangers dans le championnat américain de la NBA. Des stars européennes comme Tony Parker, Pau Gasol, Dirk Nowitzki, sud-américaine comme Emanuel Ginôbili ou asiatique comme Yao Ming émergent. Le basket-ball devient un sport mondial. La domination américaine est également contestée au niveau international où l’Espagne, la Grece et l’Argentine rivalisent avec es États-Unis. 3 contre 3 tournoi de 3×3.

Dans la décennie 2010, le jeu à trois contre trois réservé jusque- là aux loisirs informels, obtient une reconnaissance internationale avec les premiers championnats du monde masculins, féminins et mixtes en 2012[10]. Joueurs Compétitions internationales Clubs et franchises Le basket-ball dans la culture populaire Basket-ball et médias Variantes du basket-ball Notes et réferences Annexes Lire dans une autre langue Wikipédia MobileBureau Le contenu est disponible sous licence CC BY-SA 3. 0 sauf mention contraire.