Anne franck

Anne franck

Anne franck Biographie Annelies Marie Frank, souvent plus connue sous le nom de Anne Frank est née le 12 juin 1929 à Francfort-sur-le-Main en Allemagne et mourut du Typhus en mars 1945 à Auschwitz. Famille et problème Fille d’Otto Heinrich Frank et de Edith Hollànder, Anne Frank habitait en Allemagne, c’est en 1933 lorsque Adolf Hitler est nommé chancelier que les Frank, étant juifs, s’inquiètent de leur sécurité et quitte I ‘Allemagne pour les Pays-Bas. En effet, une fois le parti nazi élu, des manifestations antisémites ont lieu. to nextÇEge vc•c,:.

Son journal Pour son 13ème anni n journal qu’elle no homme donne une c (la grande sœur d’An famille Frank. Cachette Anne Franck PACE 1 or 5 deau un journal, t 42 un matin un ligatoire pour margot a l’exode de la Beaucoup de juifs cherchent à se cacher, mais c’est difficile de trouver un endroit sûr . Otto Frank a une idée: quelques pièces derrière des bureaux (101 6 GV Amsterdam, quartier ouest), sont invisibles de la rue. Il va sy enfermer avec sa famille . De juillet 1942 à août 1944, la famille Frank habite l’annexe, huit pensionnaires y survivent grâce à Miep et d’autres amis. Découverte de leur

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
cachette

L’annexe où résidaient les Franks fut découverte le 4 août 44 par la police allemande. Le collaborateur ne sera jamais identifié. Le « passage » vers l’annexe était connu des policiers L’officier allemand est all Swlpe to vlew next page allé directement vers cette bibliothèque. Anne Frank et sa famille furent déportées Leur déportation Les Franks furent déportés à Auschwitz . Normalement les jeunes de moins de quinze ans sont gazés, heureusement Anne (15 ans et 3 mois) a été épargné; dans le camp d’extermination ils sont séparés les uns des autres (hommes/femmes). Anne et

Margot décédèrent en 1945 du typhus, Édith mourut de faim et d’épuisement. Otto quant à lui réussi à s’échapper du camp et a publier le journal de sa fille qui sera traduit en plusieurs langues. Super Size Me Vie de l’artiste Morgan spurlock est un documentaliste américain mondialement connu pour avoir signé su est né en virginie *AGF 9 GF s Moore. (Michael Moore est un des acteurs de jackass). Le fast food est partout. 37% des enfants et des adolescents américains ont un problème de poids. Deux adultes sur trois sont atteints de surcharge pondérale ou d’obésité. Comment l’Amérique est- lle devenue aussi grosse ?

Pour mener son enquête, Morgan Spurlock a traversé les Etats-Unis et interrogé des spécialistes dans plus de vingt villes. Un ancien ministre de la santé, des profs de gym, des cuisiniers de cantines scolaires, des publicitaires, des avocats et des législateurs lui confient le résultat de leurs recherches, leurs sentiments, leurs craintes et leurs doutes. Mais le fil rouge de ce documentaire est une expérience que Morgan Spurlock décide de mener sur lui-même. Sous la surveillance attentive de trois médecins, le voilà donc au régime MacMuffin, Big Mac, Royal Cheese, frites et coca

Regard sur l’oeuvre De mon point de vue personnel, ce film est un bon documentaire sur les impact de la malbouffe d’aujourd’hui, le nombre d’humain en surpoids est considérable. II faudrait beaucoup pour baisser ce chiffre car les fast foad ont toutes sortes de moyen pou attirer les clients, comme par exemple les jouets pour enfant. Les humains ce sont habitués à cette nourriture et il serait difficile de la retiré, nous sommes dans une ère de consommation. Ce film est intéressant, l’acteur tiens son pari jusqu’à la fin et nous montre bien reffet de cette malbouffe.

Nuit et Brouillard La vie de l’artiste Alain Resnais est né le 3 Juin 1922 à Vannes, il tourne ces premiers Brouillard premiers court-métrage à 14 ans. Ensuite en 1943 il est admis à I’HIDEC, dans la section montage. En 1946 il est assistant réalisateur et monteur sur le long métrage Paris 1900. Il commence sa carrière de réalisateur avec Van Gogh en Espagne, et vue par Picasso dans le court-métrage Guernica en 1950. Grâce au film Nuit et Brouillard il obtient le prix Jean Vigo, ce film est devenue le film de référence par rapport au camps concentrationnaire nazi.

Il a remporté 8 fois le César du meilleur éalisateur et 3 fois celui du meilleur film Commanditaire Les commanditaires du film est le Comité d’Histoire de la Seconde Guerre Mondiale, organisme fondé en 1951. Sa fonction était de rassembler la documentation et de poursuivre les recherches historiques pendant l’occupation de la France. Le secrétaire général était Henri Michel (1907-1986) il prend l’initiative du film dont il sera le conseiller historique. Le comité est dissous en 1980. Description de l’œuvre Ce petit film documentaire dure trente-deux minutes.

Il traite de la déportation et des camps d’extermination nazis de la Seconde Guerre mondiale, il y a un mélange d’images d’archives qui sont en noir et blanc et le reste sont des images de couleur. Le texte de l’œuvre est écrit par Jean Cayrol qui est un résistant français déporté dans le camp de Mauthausen en 1 943, son texte est interprété par Michel Bouquet Le titre du film est tiré du nom donné aux déportés des camps de conce PAGF Bouquet Le titre du film est tiré du nom donné aux déportés des camps de concentration par les nazi, NN (Traduction allemande Nacht und Nebel), ils voulaient jeter l’oublie sur leurs sort.

Influence de l’œuvre Cette œuvre est l’evoquation des horreurs des camps de oncentrations et d’extermination. C’est une descente au enfer que l’auteur arrive parfaitement à décrire en hauteur et profondeur, ce film médite sur la douleur et la misère que les personnes ont subit dans ces camps. En regardant ce film, on apprend que les nazi atteignaient des niveaux de cruauté inhumaine.

Contexte historique Ce film a été réalisé en 1955, après dix ans de la fin des hostilités, c’est le premier film a présenté la déportation avec le contexte historique, avec les images d’archives et les reportage réalisés. C’est une synthèse avec le caractère émotionnel avec le texte e Jean Cayrol et dit par Michel Bouquet et la réalisation d’Alain Resnais. Sa sortie est en 1956, pendant la guerre froide, le film est attendu avec exception.

Regard sur l’œuvre Je pense que ce film reflète bien la douleur et toutes les autres choses qu’ont subit les personne déporter, avec tout le décor, et le texte qui le décrit. Il nous montre bien la cruauté des nazi et la tristesse de jusqu’où les humains peuvent aller. Ce film n’est pas simplement un film avec plein de césar, mais un film émouvant qui montre un monstre humain, sa machine à tuer et les pauvres victimes.