analyse du radeau de la meduse

analyse du radeau de la meduse

Jeudi 17 octobre Français Le radeau de la méduse or 3 Sni* to View 1. Présentation de l’œuvre Le radeau de la méduse a été peint par Théodore Géricault entre 1818 et 1819, il est actuellement conservé au musée du Louvre ? Paris. accrochée au mat pour faire office de tente. Il s’agit d’une représentation figurative, le thème de ce tableau est une scène de genre populaire. par son très grand format cette œuvre est grandeur nature, on nous montre en détail la tragédie telle qu’elle est survenue.

Ce tableau s’appelle « le radeau de la méduse » car il s’agit du radeau qu’ont utilisé les hommes du navire « la méduse » afin de quitter leur navire échoué sur un banc de sable. 3. Etude stylistique. Ici l’angle est en légère plongée pour nous permettre de bien dominer la scène et de la vor dans son ensemble. Le radeau est représenté sur une mer houleuse avec une grosse vague à gauche bien qu’un peu plus calme à gauche où arrive le bateau. Ily a également un ciel très nuageux et très sombre.

Sur ce tableau on peut distinguer 2 pyramides (voir schéma ci contre) Géricault a principalement utilisé des couleurs aux tons

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
pâles, afin de représenter la chair des personnages, ainsi que de couleurs sombres pour les vêtements, le ciel et l’océan. Ce sont les couleurs sombres qui dominent, il pensait que ce cholx lui permettrait de mieux suggérer la caractère tragique qui dominent, il pensait que ce choix lui permettrait de mieux uggérer la caractère tragique de la scène.

Les points de lumière dans l’œuvre représentent de violents contrastes entre la clarté et l’obscurlté. En outre, pour représenter l’océan, Gérlcault a utilisé un vert très sombre au lieu d’un bleu profond, ce qui crée un contraste avec les couleurs du radeau et des personnages. Au loin où se trouve le navire de secours brille un point lumineux qui ajoute de la lumière à une scène très sombre. 4. De la production à la réception :

L’œuvre a été crée durant la monarchie restauré, après le naufrage de a frégate la méduse dirigée par un capitaine incompétent servant ce régime. Cette œuvre s’inscrit dans le courant artistique romantique. 5. Conclusion : J’ai trouvé cette œuvre très surprenante car l’artiste représente tout sur son tableau (la mort, le cannlbalisme. ,. ) ce qui peut être assez choquant. Elle montre également bien la détresse humaine. J’en retiendrais une très belle œuvre emblématique avec de nombreux symboles.