Adams De La Halle Musique

Adams De La Halle Musique

Adam de la halle – jeu de robin et Marion Adam de la Halle (dit Adam d’Arras ou le Bossu d’Arras) est un trouvère de langue picarde né au XIIIe siècle (vers 1240) à Arras, mort vers 1287 dans le sud de l’Italie à Naples à la cour du comte d’Artois ou après son retour à Arras, en 1306. Rares sont les documents donnant des indications sur la vie de ce trouvère. Ce qui est connu est tiré des manuscrits de ses œuvres. Il est nommé Adam de la Halle et aussi Adam le bossu ou encore le « Bossu d’Arras », et serait le fils d’un certain maître Henri le Bossu, employé à l’échevinage d’Arras.

Il aurait étudié ? l’Université de Paris, Vers 1262, il accomp donne peut-être, ver 2E. , Swip next page cour de Charles d’Anj Adam de la Halle est e maitre des arts. ert Il d’Artois, où il Robin et Marion à la Naples entre 1286 et 1288, d’après l’explicit de la copie datée de la Chandeleur 1288 du Roman de Troie par Jean Madot, son neveu, et par l’auteur du Jeu du Pèlerin, qui prétend être allé sur la tombe du poète avec le comte d’Artois[6]. Swipe to

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
page d’Artois[6]. « Or est mors maitre Adans, Dieus li fache merchi A se tomble ai esté, don Jhesu Crist merchi !

Selon une hypothèse de Fabienne Gégou[7], Adam de la Halle ne serait pas mort en 1287, mais aurait vécu jusqu’en 1306, date ? laquelle il aurait été signalé parmi les 1 75 ménestrels présents à Westminster lors de la fête princière de la Pentecôte. Cette affirmation sujette à controverses est contestée par les autres spécialistes du trouvère Son art, à la charnière de la monodie et de la polyphonie, fait qu’on le considère souvent comme le dernier trouvère Il est l’auteur du Jeu de la feuillée en 1276, et du Jeu de Robin et Marion.

Mais Adam de la Halle a également composé 36 chansons, 14 rondeaux, 1 congé, 18 jeux-partis, une ballade, 7 motets, et le poème du Roi de Sicile. Le jeu de robin et marion est une piece de theatre entrecoupée de chansons écrite par le jongleur arrageois Adam de la Halle dans les années 1270 ou 1280. Il s’agit de l’une des onze pièces dramatiques du XIIIe siècle occidental qui nous soient parvenues. Écrit selon les canons dune pastourelle, Le jeu de Robin et Marion étonne par l’idée originale et la réalisation d’une rare habileté: alternant les dia 2