A la marge du religieux ?

A la marge du religieux ?

Notions Critique Positive (préconise une action) = sorcellerie « Fait ceci afin que telle chose arrive » Négative (impose des interdits) = tabou « Ne fait pas ceci de rainte que telle chose n’arrive » Frazer réduit la magie à magie sympathique (lois de similitude et contag on). Henri Hubert & Marcel Mauss, Esquisse d’une théorie générale de Point de vue émique/éthique. Du point de vue émique, la magie possède une efficacité instrumentale Valeur performative : manifestation de conséquences d’un énoncé (ex : prophétie auto-réallsatrice) Commented [TBI]: Émique = acteur Ethique = chercheur Approche pragmatique de la magie .

Termes Objet chargé de pouvoir magico-rituels = « objet forts » fétiches (connotation évolutionniste & oloniale) [grigri Il « talisman »l. Ces objets possèdent une esthétique particulière et servent de support de pratiques sacrificielles. Y sont attribuées des gestes : attacher, percer, piquer, envelopper (activation de charge magique) Spécialiste magico-rituel (marabout, magicien) : capacité de prescrire un rite à accomplir.

Distinction magie bénéfique/maléfique Magie bénéfique : Propitiatoire : rendre propice un évènement Conjuratoire : protège de malheur éventuel Magie maléfique : intention de nuire. Sorcier = figure de persécution. Distinction Û Witchcraft/sorcery (E. Evans-Pritchard) : deux termes britanniques communs po 2

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
nombreuses sociétés, le titre de sorcier se transmet par héritage et des fois par initiation. Capacité de dédoublement et métamorphose de l’âme du sorcier. Marque corporelle (inscription personnelle renvoyant à la sorcellerie) ‘ substance physique/pouvoir psychique Exemples Azandé (E.

Evans-Pritchard), mangu logé dans le ventre Mitsogo du Gabon, organe de sorcellerie (enzaga) chez le sorcier (mogodo) Béti, organe de sorcellerie (evu) anthropomorphisé Kukuya du Congo Brazzaville, le pfuna Banda en Centrafique, le paka Commented [TB2]: Tuer des bêtes anormales rodant autour de chez soi D conséquence mort d’un vieilllard = COINCIDENCE ? Notion Sorcery : Sorcellerie instrumentale Initiation par transmission interfamiliale. Triangle de protagoniste : sorcier, ensorcelé, désorceleur (contre- sorcier).

La dernière figure renforce la croyance en l’existence de sorcellerie. Permettant d’asseoir l’argument d’efficacité relative de la magie. Existence et revendication publique du statut de désorceleur, tandis que sorcier = existence supposée, invisible. Thèse 3 extérieure, voisinnage. Envisager la sorcellerie comme idéologie favorisant le contrôle social et la reproduction de l’ordre social Cl respect des normes sociales. De plus, la sorcellerie fonctionne également comme moyen d’expression reflétant les strates sociales.

Outil permettant d’asseoir le pouvoir social C] soupçonné type (riche), accusé type (pauvre). dée Sorcellerie = situation de communication spécifique (anthropologie de l’interlocution). Jeanne-Favret Saada, Les Mots, la mort, les sorts. La sorcellerie dans le Bocage (1977) : parole dans le contexte de sorcellerie reflétant « guerre totale h. Enjeu d’une séance de divination, consultant devine et nomme lui-même son malfaiteur rôle du sorcier). Lecture Mary Douglas, Witchcraft Confessions and Accusations (1970) Idée Religion comme contre-sorcellerie.

Conversion comme moyen d’échappement. Commented [TB3]: Suppose des connaissances en sorcellerie Présentation de soi comme ancient sorcier La sorcellerie et la moder e Sub-saharienne : 4 communautaire. Changement dans les accusations On vise maintenant les figures éloignés (O proches, familles comme auparavant) : riches, étranger, président. Technologie Nouvelles technologie de communication de diffusion massive, instantannée et rapide joue un grand rôle dans la diffusion de croyances en la sorcellerie transnationalisation.

Compétition politique, économique et sportive Politique On attribue à l’autorité + prestige politique des pouvoirs magico- religieux. « Sorcellerie du pouvoir » (Geschiere). Soupçon de crime rituel (sacrifice humain) dans le but d’obtenir un post. Instrumentalisation chez les politiciens des accusations. Pour un opposant, il laisse circuler les accusations contre un responsable politique opposé. Pour la ersonne accusée, l’accusation de sorcellerie permet d’asseoir un prestige d’autorité (être craint par le peuple).

Représentation : association richesse avec obscurité des pratiques (vitres teintées d’un 4×4). Etude de cas Aumône étant une pratique courante au Sénégal. Apparition de rumeurs les offrandes de la mort. Type d’aumône correspon (cachant le contenu de S lieu. Afin d’obtenir le pouvoir, fait cette aumône, tu sacrifieras le mendiant et obtiendras ce que tu voudras. Fait Enlèvement d’enfant interprétée comme sacrifice humain. En campagne d’élection, les maires nterdisent à leur enfant de sortir de chez eux. Sans croyance solide, mais au cas où c’est vrai.

Economique Sorcellerie de la richesse. Richesse = constituée de ce qui est arrangé par magie et ce qui est gagné par travail. Accusation touchant notamment des femmes qui réussisse accumuler beaucoup de capital. Prescription maraboutique = objet à placer en boutique, ou collier à accrocher sur mus, Jean-Pierre Warner : « Le riche est soupçonné de sorcellerie – preuve ses richesses. Le pauvre l’est également – à preuve la jalousie qu’éveille en lui la richesse des utres » Généralement, c’est à l’ainé d’assurer le rôle d’entrepreneur de projet.

Lorsque cadet lancera des projets, les obstacles sont interprétés comme aînés bloquant projet des cadets. Réussite scolaire des ainés suivie de troubles psychologique peut être interprétée comme sorcellerie. En effet pression de la réussite attendue. Phénomène Allégeance = soumission en tant ue disciple d’un marabout. L’allégeance à un marabou diamants. Notion transnationaliste également. Compétition sportive Interprétation des avantages, accidents, joueurs malades la ictoire dans le sport est déterminée par différentes pratiques magico-rituelle.

Les marabouts effectue une préparation mystique en amont du match. Commented [TB4]: Terme générique car en religion il peut être guide spirituel de même que dans le domaine de la magie, il peut être devin/guérisseur. La sorcellerie peut se résumer à ces deux notions • L’insécurité spirituelle : englobe ensemble d’entités et forces invisibles qui font partie d’une logique sous-jacente au caractère menaçant. Y sont attribués les fétiches, les marabouts ainsi que les maladies (f. ex SIDA). insécurité interactionnelle : peur d’une dimension magique sous-jacente aux interactions mondaines.