153

Qu’est-ce que la musicothérapie? La musicothérapie se définit comme futilisation de la musique, du son, de la voix et du corps à des fins thérapeutiques. Elle se base sur la relation de communication et d’expression qui se construit et qui évolue entre le musicothérapeute et son patient dans un but psychothérapeutique ou rééducatif. Elle a recourt aux sons, rythmes, mélodies ou au silence ce qui permet de faire ressurgir les émotions. La musicothérapie ch afin de permettre un musicale.

Cette com émotionnel agréable, intérieure, une joie. PACE 1 or4 her les personnes rbale mais provoquer un état Ire, une harmonie ise, une gêne, de la tristesse, à sa prise de conscience et un moyen de lutter contre ses douleurs ou son mal-être. Il s’agit donc d’une aide psychologique qui apporte une certaine harmonisation à un déséquilibre, de nature psychologique ou physique. Il existe deux types de musicothérapie La musicothérapie active qui est basée sur la production musicale, réalisée par le ou les patients eux-mêmes.

Elle se base sur des techniques d’interventions comme l’improvisation instrumentale ou gestuelle, le chant et sur rexécution de mouvements rythmiques au son de la musique. Le patient e la musique et du son. La musicothérapie réceptive qul permet grâce

Désolé, mais les essais complets ne sont disponibles que pour les utilisateurs enregistrés

Choisissez un plan d'adhésion
à l’écoute d’un montage sonore réalisé après l’écoute d’un test de réceptivité, de réveiller l’inconscient. Apres le test et un entretien, le musicothérapeute fait un montage avec 3 extraits musicaux. À la fin de chaque morceau, le patient pourra verbaliser.

La première œuvre a pour but de faire ressortir l’état psychologique du patient au moment de l’écoute. La deuxième doit être une œuvre de transition permettant d’atteindre le troisième morceau dont l’objectif est de tendre vers un mieux être. À qui est destinée cette thérapie ? Elle s’adresse aux personnes âgées dans le cadre de soin palliatlfs, c’est-à-dire des soins visant à améliorer le quotldien des personnes atteintes d’une maladie grave, potientiellement mortelle, en apportant un soutien psychologique et affectif aux personnes concernées ainsi qu’à leurs familles.

Le but est, dans ce cadre, de faire accepter la mort comme une étape naturelle de la vie et d’assurer son équilibre psychologique à la personne. Des interventions sont souvent faites dans les maisons de retraites auprès des personnes âgées, malades ou non. Ceci afin de les accompagner dans leurs dernières années, e les distraire de leur quotidien et de les faire vivre aussi activement que possible jusqu’à la mort, dans la bonne humeur, en leur apportant une richesse sonore dont ils ne disposent plus en collectivité.

Ceci toujours PAG » OF d humeur, en leur apportant une richesse sonore dont ils ne disposent plus en collectivité. Ceci toujours dans une recherche de bien-être et de relaxation. La musicothérapie est aussi utilisée chez les adultes et les jeunes ayant des problèmes de dépendance à l’alcool ou la drogue. Sans, bien entendu, les guérir, la musique et le thérapeute les outiendront et les accompagneront au long de leur démarche curative en mettant l’accent sur la confiance, l’expression et la créativité.

La musicothérapie est également accessible aux personnes angoissées, timides, déprmées qui souhaitent s’ouvrlr sur eux- mêmes et sur les autres, reprendre confiance en eux, s’épanouir ou simplement se familiariser avec le milieu et les techniques musicales. Plusieurs effets sur différentes maladies La maladie d’Alzheimer est une affection neuro-dégénérative qui entraine une détérioration progressive et définitive des cellules nerveuses. Provoquant une perte partielle de la mémoire, ntrainant des manifestations psychologiques et des troubles du comportement, elle conduit à une perte d’autonomie.

Pour le moment, il n’y a aucun moyen pour guérir cette maladie. La musicothérapie va alors contribuer à améliorer la vie du malade. La chanson est très utilisée dans ce cas. Elle permet de faire travailler le souffle et la mémoire et de maintenir une activité. Les ateliers consistent souvent en l’écoute d’une musque qui correspond à ‘âge du malade pour ateliers consistent souvent en l’écoute d’une musique qui correspond à l’âge du malade pour susciter des souvenirs et vaincre l’isolement.

L’autisme est une maladie impliquant des troubles du développement humains caractérisés par une communication difficile, avec des comportements restreints et répétitifs. Cette maladie affecte la façon dont le cerveau traite les informations en modifiant, de manière encore non connue, l’organisation des réseaux de neurones durant le développement. Des études ont montré des effets positifs de la musicothérapie auprès des enfants et des adolescents dans le traitement de l’autisme. On remarque que les personnes atteintes d’autisme ont plus d’aisance à parler , qu’ils comprennent mieux le ocabulaire et sont plus attentifs.

De plus il y a une diminution de l’écholalie (répétition automatique des phrases au fur et à mesure qu’on les entend). Par contre, les résultats sont mitigés quant aux effets sur les troubles de comportement. Il reste aussi à définir clairement les avantages à long terme. Concluslon : Cette thérapie aide de manière psychologique les personnes ayant des difficultés à s’exprimer, des personnes malades ou encore âgées. Elle n’est pas un médicament mais une aide ? surmonter ces épreuves. donc affirmer que la surmonter ces épreuves. Nous pouvons donc affirmer que la